AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Happy mess ! (Jeremiah's group + Lux + Jacob)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Happy mess ! (Jeremiah's group + Lux + Jacob) Mer 8 Avr - 19:19


Happy mess !
Philaé, Lilas, Jacob, Lux, Garrett & Jeremiah
La pluie s'était enfin calmé, et j'appréciais de voir le soleil enfin de retour. Tout était encore bien humide, la terre était devenue molle et autour de la ferme où nous avions trouver refuge, tout n'était que boue et désordre. J'avais nourri l'espoir de rester ici un moment en voyant la grange pleine de matériel agricole en état de fonctionner et surtout pleine de d'outil...mais il fallait se rendre à l'évidence, les jardins, les champs, les potagers et même le petit verger...tout était fichu. Rien n'était exploitable, du moins rien ne l'était dans l'immédiat et je savais que ne pourrions pas attendre des semaines avant de trouver à manger. En s'enfuyant de la maison, Philaé et Garrett avaient eu la présence d'esprit d'emmener les restes de nourriture, mais comme prévu..ça n'avait pas fait long feu. En deux jours, tout avait été vider ou presque et il nous fallait maintenant trouver autre chose. C'est moi, qui avait pris les devants...mais cette fois, je n'avais pas pris la peine de discuter ou de parlementer. Je savais que Lilas allait insister pour y aller à ma place, ou pour m'accompagner, que Garrett ressentirait le besoin de le faire aussi et je ne voulais pas jouer à ça. J'avais comme à mon habitude peu dormi, et c'est très tôt le matin que j'avais pris un sac vide, mes armes et la jeep, et que j'avais simplement quitter la ferme pour aller faire le tour des environs dans l'espoir de trouver à la fois de la nourriture et pourquoi pas de quoi remplir les trousses de secours. Nous en avions oublier une dans la précédente maison, quand à la seconde...elle était presque vide, tout simplement parce qu'elle avait bien servi ces derniers jours, surtout pour moi.

J'avais rouler quelques temps, avant de tomber sur une toute petite ville, à quelques kilomètres de la ferme. A l'entrée, j'avais pris le temps de récupérer de l'essence dans la station service et les voitures abandonnées, avant de continuer à pieds, fouillant quelques maison pour remplir un peu mon sac de boîtes de conserves, de paquets de pâtes et d'un paquet de bonbons et de sucettes même pas ouvert qui ferait sûrement le plaisir de Lilas et qui m'aiderait sûrement à lui faire oublier mon départ en traître lorsque je lui mettrais sous le nez en rentrant. J'avais pris le temps d'éliminer quelques rôdeurs, pour être plus tranquille et avoir le temps de fouiller les armoires à pharmacie, et après quatre maisons, je constatais avec plaisir que mon sac commençait à peser lourd. Par avidité, j'en avais entamer en cinquième, qui finalement s'avéra peu intéressante...et c'est en sortant de cette dernière, que je tombais nez à nez avec lui. Peut-être m'avait-il déjà vu depuis un moment, mais moi je devais avouer que je n'avais rien vu venir. Ce type se tenait là, planté devant moi et si au début la surprise me transforma en statue...je ne tardais finalement à reprendre mes vieilles habitudes. Mon main se saisit rapidement de mon arme, et j'en fis sauter le cran de sûreté avant de la braquer droit sur lui. J'avais horreur de tomber sur d'autres survivants, principalement quand j'avais un sac plein de choses précieuses comme actuellement...il était hors de question que j'abandonne mes trouvailles et j'étais à prêt à tuer pour les conserver. « A ta place je jouerais pas au con. » laissai-je échapper comme pour le prévenir de mes intentions. « J'ai pas envie de tuer mais si tu tentes quelque chose je te fais sauter la cervelle. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: Happy mess ! (Jeremiah's group + Lux + Jacob) Jeu 9 Avr - 18:48



Happy mess!
Philaé, Lilas, Lux, Garrett, Jeremiah & Jacob

Ce matin fut assez calme, Jacob s'était réveillé de bonne heure et relativement de bonne humeur, il regardait dès à présent Lux qui dormait comme un bébé, son visage blanc donnait encore plus de couleurs à ses cheveux, et ses cheveux plus de clarté à son visage.
C'était une très jolie jeune fille, gentille, et courageuse comme pas deux, malheureusement Jacob ne voulait pas la voir sombrer dans le néant du silence, il voulait la sortir de cette abîme si âcre...
Après quelques minutes de réflexion et d'admiration sur sa protégée, Jacob alla se rincer le visage à l'eau de pluie, dans un seau qu'il avait trouvé auparavant.
Mais ou pouvaient-ils bien dormir les deux?
Et bien revenons rapidement à la veille, c'est en effet hier soir, alors que Lux et Jacob marchaient qu'un groupe de rôdeurs les a surpris, ils se sont alors précipités les deux en direction d'un petit village non loin, Lux à bout de force suivait Jacob comme elle pouvait, les grandes jambes du gaillard faisaient de grandes enjambées.
Il s'aperçut très rapidement que Lux peinait, et il accourut alors le plus vite possible en direction de la jeune fille et se plaça derrière pour de temps en temps tirer sur les rôdeurs les plus proches d'eux.
C'est comme cela qu'ils sont arrivés dans une rue de pavillons, ils avaient alors entrés dans le premier qu'ils virent.
Les rôdeurs étaient passés et ils étaient bel et bien sauvés.
Ils avaient alors mangés la dernière boite de conserve qu'ils leurs restaient...
Jacob le savait, mais il ne l'avait pas dit à Lux pour qu'elle ne s'inquiète pas, il avait vérifié toutes les pièces de la maison et avait barricadé du mieux qu'il pouvait avec ce qu'il avait sous la main.
Comme d'habitude ce fut Lux qui trouva des objets utiles, un couteau en parfait état, et une grande casserole en métal.
Elle avait prit l'habitude de fouiner partout pendant que Jacob s'occupait des modalités, et Jacob lui faisait un grand sourire à chaque fois qu'il la voyait revenir avec des ustensiles.
En bref, la soirée c'était calmée, le temps était mitigé, et les deux avaient trouvés le sommeil rapidement.
Et c'est maintenant ce matin comme vous le savez que Jacob se réveilla, et bien sûre sa première intention était de faire le plein de nourriture, malheureusement comme trop souvent il devait laisser Lux toute seule, il détestait ça...
Cela faisait un mois qu'il ne c'était pas séparé mais il devait le faire, de plus les maisons qu'ils avaient repérés en courant la veille était entourés de rôdeurs désormais.
Il prit le temps rapidement de poser son pistolet silencieux au sol, à coté de Lux, il avait prit cette habitude et pensait qu'elle pourrait se sortir des situations les plus dangereuses, c'est vrai qu'il l'avait entraînée au tir mais c'est surtout parce qu'il se sentait rassuré.
Il la réveilla doucement et lui montra du doigt son arme, la jeune fille comprit instantanément et posa sa main droite dessus comme pour dire: C'est bon j'ai compris Jacob, tu peux y aller je ferai attention.
Elle ne parlait plus mais ils avaient développés une sorte de langage sensorielle  assez amusant.
Ils partirent aussitôt.
Après quelques fouilles dans une maison, le butin était que très peu construit, en effet toutes les armoires et touts les placards étaient ouverts comme si quelqu'un venait de les ouvrir.
Il se méfia un peu sur le coup mais resta concentré sur son objectif.
Il allait rentamer une nouvelle fouille dans la maison voisine lorsqu'il tomba né à né avec un survivant, celui-ci lui indiqua de suite les formules d'approches, si Jacob bougeait ce serait sa cervelle qui sauterait d'après lui.
Les deux hommes avaient leurs armes pointés sur le bout du nez.[/color]
[color=#009999]► D'accord aucun problème, je suis un survivant comme toi, je suis pas là pour te faire la peau, alors je vais ranger doucement mon flingue et j'imagine certainement que tu vas faire de même, du moins ça serait préférable...


Dernière édition par Jacob O'Connor le Lun 13 Avr - 17:41, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: Happy mess ! (Jeremiah's group + Lux + Jacob) Jeu 9 Avr - 19:08



joyeux bordel
Philaé && Lilas && Jacob && Jérémiah && Garrett && Lux
Tu sers un bout de t-shirt. Tes yeux bougent dans tous les sens, tu regardes un peu partout à l’affut d’un rodeur, d’un mort vivant, d’un zombie, ou quelque soit le nom qu’on leur donne. Tu sers un peu plus les doigts et tu le suis. Tu le surprends et il est prêt à te tirer dessus mais c’est il se retient au dernier moment avant de te sourire. Quelques minutes auparavant, une horde de rodeur vous avez surprise mais Jacob ayant fait en sorte de les mettre au sol, même s’il a courut et t’as distancé, tu soupires de soulagement. Tu avais du courir comme une malade mais tu as survécu, tu avais pris un peu d’endurance au fil des années.

Une maison, la veille vous vous êtes barricadé dedans et tu avais cherché de quoi cuisiner. Tu es forte pour ça, tout autant pour manier la poêle à frire est les casseroles en fonte. Ca fracasse les cranes avec une barbarie énorme mais c’est plaisant pour le moral. La soirée se passe calmement et Jacob murmure pour parler afin d’être sur de ne pas être repéré. Les heures passent, et tu t’endors. Un sommeil assez perturbé mais tu es tellement fatiguée que tu réussis à t’endormir. La nuit passe si vite que quand Jacob te réveille en posant son flingue à coté de toi pour que tu puisses l’utiliser en cas d’urgence. Il t’a apprit à t’en servir mais tu n’as encore jamais eu à le faire. Tu le laisse filer mais les minutes passent, des bruits se font entendre et tu n’aimes pas ça. Alors tu sors et tu rejoins discrètement et dans un silence de mort ton ange gardien.

Direction une maison pour trouver de quoi se nourrir. Tu as déjà la peau sur les os, alors si tu rates encore plus de repas que tu ne le fais déjà tu risque de mourir de faim et non pas par une attaque de zombies, ce qui serait un comble tout de même... Mourir de faim et finir comme un repas c’est un peu con quand même. Mais tu t’en fiche, tu suis ton ange gardien, celui qui depuis deux ans et plus encore t’aide à survivre et te protège. Malgré les changements dans ta vie, comme ton refus catégorique de parler... Refus ou incapacité ? Tu ne sais pas vraiment mais peu importe, même après ça il continue de prendre soin de toi et de t’aider à avancer sur cette Terre morte. Tu sers de nouveau un morceau de ses vêtements et tu te cache derrière lui. C’est devenu une habitude, un ordre continuel qu’il te donne pour ta sécurité, pour faire barrage et être sur de pouvoir tuer les choses qui arrive devant vous. Parfois c’est sur le coté ou même derrière vous mais il réussit toujours à te protégé, et rien que pour cela tu ne pourras jamais le remercier suffisamment.

Une voix. Grave et pourtant elle te dit quelque chose. Ce n’est pas la voix de Jacob, ni la voix des gens qui ont tué tes parents mais une voix ancré en toi, dans ta tête et quand doucement tu as des doutes sur tout cela, tu désobéis. Tu lâches Jacob et tu penche un peu la tête pour que celle-ci dépasse et soit visible malgré la carrure de ton garde du corps. Les yeux s’écarquillent, tu ouvres la bouche mais rapidement tu la referme. Aucun son ne sort et pourtant tu aimerais hurler son nom, dire que c’est toi. La dernière fois qu’il t’a vu, tu avais à peine douze ans, et te voilà déjà à presque dix-sept ans, tu as grandit mais tu n’as pas vraiment changé. Lui non plus d’ailleurs, toujours le même. Toujours cet air sauvage et bourru, mais c’est ton frère, tu n’en as pas de doutes.

Alors tu prends un gros risque, mais peu importe tu t’en fiche. Tu quittes le dos sécurisant de Jacob pour courir dans les bras de ton frère. Tes bras passant autour de lui et tu enfouis ta tête contre lui alors que les larmes roulent abondement sur tes joues blanches. Tu le sers fort, peux importe si tu l’écrase. A l’esprit tout remonte, l’épidémie, la mort de tes parents, les yeux zombifiés de ton père voulant te bouffer, les types les fracassant, te disant vouloir te violer… Alors tu pleures, encore plus. Jacob a toujours été là pour te rassurer mais étrangement, quand c’est Jérémiah tout est différent, il est ton frère, ta famille, la seule quitte reste vraiment. Ca peut paraitre méchant de penser cela, alors que Jacob est aussi ta famille mais vous pouvez comprendre non ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: Happy mess ! (Jeremiah's group + Lux + Jacob) Jeu 9 Avr - 21:35


Happy mess !
Philaé, Lilas, Jacob, Lux, Garrett & Jeremiah
J'avais sans doute l'air plutôt calme, comme ça mais intérieurement c'était le bordel. Je pestais encore et toujours contre moi-même. Seconde fois en si peu de temps, que je me laissais surprendre aussi bêtement. Cette fois, c'était pire. Je ne savais pas où pouvait bien vagabonder mon esprit, pour faire que je me laisse avoir de cette façon. Je n'avais pris garde à rien, je même pas pris le temps de regarder autour de moi avant de rentrer ou de sortir d'une habitation, si bien que je ne l'avais pas remarquer … avant de me retrouver face à lui, sur le trottoir. Nous n'étions qu'a quelques mètres l'un de l'autre, j'avais désormais mon arme en main et enfin, je songeais à la prudence en regardant autour de nous, partout, même dans les maisons, par les fenêtres à l’affût du moindre mouvement, aussi léger soit-il. Il était temps ! Mais sans doute trop tard, si on cherchait à me piéger, j'étais en plein dedans. Tout ce qui me restait à présent, c'était une arme, deux balles, un couteau dans ma poche … et mon sale caractère. Ma fâcheuse tendance à menacer de mort les gens que je croisais. Me montrer intimidant, me paraissait être une bonne solution. D'ailleurs, bien vite, sa voix résonna. Il ne jouait pas les forte tête, non, il baissait son arme et il m'invitait à en faire de même. Il était comme moi, disait-il, il n'était pas là pour tuer et comme toujours, j'avais un mal fou à y croire. Alors, non. Je ne baissais pas mon arme. Dans ce genre de face à face, qui avait tendance à m'arriver bien trop souvent à mon goût ces derniers temps, j'aimais conserver mon avantage. « Tu rêves. » lâchai-je alors. Même si j'avais conscience qu'à se rythme, on pouvait bien rester planter là toute la journée. Mais j'étais loin d'avoir envie de le laisser partir, tout comme je n'avais pas spécialement envie de le tuer. Et s'il n'était pas seul ? S'il avait des potes ? S'ils me suivait jusqu'à la ferme ? Trop de questions. Mais j'avais ma solution. La meilleure selon moi ; finir par baisser mon arme, proposer de partir chacun de son côté pour rejoindre la voiture, foncer à la ferme et bouger de la en vitesse, juste au cas où.

Mais je n'en eu même pas le temps. Une mèche blonde dépassa finalement de son dos, et mes doigts se resserrèrent sur la crosse de mon arme. Finalement, c'est la tête d'une jeune fille qui apparue et mes yeux s'ouvrirent en grand. Si longtemps que je n'avais pas vu cette bouille, des années que je n'avais pas vu cette petite tête blonde, cette toute petite fille qui aujourd'hui avait bien grandie. Mon arme se baissa aussitôt, mes bras retombèrent le long de mon corps et bientôt les siens vinrent me serrer fort, très fort. Je l'avais cru morte, depuis bien longtemps. J'avais cru qu'elle avait périe, aux toutes premières heures de cette épidémie et voilà qu'elle sortait de nul part pour venir s’agripper à moi de toute ses forces. « Lux. » C'est tout ce que je parvins à articuler alors que je passais mes bras autour de ses frêles épaules. J'en avais oublier l'autre type, me contentant de réaliser ce qui venait d'arriver, qui je venais de retrouver sans jamais y avoir penser. Finalement, tout n'est pas aussi noir que je ne l'aurais imaginer. Je n'ai pas tout perdu. Elle au moins est toujours en vie, même si l'absence de ma mère aux côtés de sa fille m'en dis long sur son sort. Je laisse quelques secondes s'écouler, avant de l'éloigner un peu de moi pour la regarder. L'enfant est devenue une adolescente. « Tout va bien ? Mais … qu'est-ce que tu fais là ? Comment tu... » Trop de questions ! Et ce n'est pas le moment. Mon attention se reporte sur l'homme en plan. Visiblement, il n'avait pas menti...il n'était pas bien méchant, si j'en jugeais l'attitude de Lux envers lui. Elle lui avait fait assez confiance pour se cacher derrière lui...et pour une fois, je mis simplement ma méfiance de côté. « Vous êtes seuls ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: Happy mess ! (Jeremiah's group + Lux + Jacob) Ven 10 Avr - 21:53



Happy mess!
Philaé, Lilas, Lux, Garrett, Jeremiah & Jacob

La menace était bien réel mais pourtant Jacob baissa son arme, l'homme en face de lui ne fit pas de même, alors Jacob inspira profondément et cacha du mieux qu'il put Lux qui était derrière lui, il ne voulait absolument pas quelle soit blessée.
La nervosité du survivant en face de lui ne l'énerva pas, car sa main gauche une fois ayant rangé son pistolet, se positionna doucement dans son dos, sur son couteau presque imposant comme une machette.
En cas d'attaque de l'individu, il aurait porté un coup suffisamment proche de couteau qui lui aurait été presque fatal.
Et oui, Jacob n'avait pas dit son dernier mot, on n'est jamais trop prudent dans ce bas-monde...
Mais voilà que Lux le dépasse en un instant, Jacob n'ayant aucune possibilité d'intervenir se rend vite compte que la jeune fille saute dans les bras du survivant, en un instant l'homme baisse son arme.
Jacob relâche ses bras, il regarde impuissant l’événement qui ce produit devant lui, pour l'instant il ne comprend rien.
C'est lorsque l'homme prononce un « Lux. », que Jacob comprend et réalise la découverte qu'il vient de faire aujourd'hui, il était tombé nez à nez avec le frère de Lux, c'était improbable, presque irréalisable, il y a encore de l'espoir et c'est la chose que retenu Jacob sur l'instant.
Tout les malheurs du monde peuvent s'abattre sur terre mais c'est dans ses moments là que l'être humain réalise que la beauté et le sens de la vie n'est jamais très loin et ne demande qu'à être aperçut et vécu.
Jacob prit son visage entre ses mains, il lâcha même un léger sourire d'apaisement et de joie; les secondes dans ces cas-là vous paraissent des heures, vous devenez le plus heureux du monde, et voir le bonheur d'une personne que vous affectionnez particulièrement est tout aussi bénéfique.
Mais Jacob se ressaisit rapidement, l'homme qu'il avait autrefois entendu parler par Lux quand elle était dans son état normal, il y a maintenant une paire d'années n'était peut-être plus ce qu'il était autrefois et sur l'instant la méfiance du militaire ne disparu pas totalement.
Peut-être avait-il des amies?
Et peut-être était-il devenu un fou furieux?
L'obscurité de l'environnement ne pouvait que rendre méfiant notre Jacob, il n'y aurait que le temps qui pourrait le réconforter.
Mais la beauté du moment était impressionnante, d'ailleurs Jeremiah posa des questions presque incompréhensibles mais qui traduisaient parfaitement bien sa surprise et sa force émotive.
Un simple:
« Vous êtes seuls ? », fit son apparition.[/color]
► Oui Jeremiah, on est seul, et on te recherchait depuis bien longtemps, depuis trop longtemps...
L'émotion fit que Jacob sans le vouloir appela le frère de Lux par son prénom, mais c'était normal, il le connaissait très bien, sa petite tête blonde l'avait gravé des centaines de fois...


Dernière édition par Jacob O'Connor le Lun 13 Avr - 17:42, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: Happy mess ! (Jeremiah's group + Lux + Jacob) Ven 10 Avr - 22:25



joyeux bordel
Philaé && Lilas && Jacob && Jérémiah && Garrett && Lux


Le temps semble ralentir pour finalement se stopper. Tu serres dans tes bras le corps musclé de ton frère comme si tu avais peur qu’il ne disparaisse, qu’il ne s’évapore en quelques secondes. Le pauvre semble complètement perdu, lui aussi pensait surement ne jamais te revoir, te pensait déjà morte et surement t’avais effacé de sa mémoire pour ne plus avoir à en souffrir. Pourtant de ton coté tu n’as jamais perdu espoir, tu n’as jamais pensé une seconde qu’il avait pu devenir comme tes parents, de simples zombies voulant dévorer des cadavres et des vivants aussi. Tu en oublie Jacob qui doit surement se demander ce qu’il se passe, pourquoi tu as quitter la zone de sécurité pour sauter dans les bras d’un pur inconnu. Mais Jérémiah prononce ton prénom, c’est ce qui te rassure. Il t’a reconnu.

Tu écoutes ton frère, il semble avoir tellement de question mais tu sais que tu ne pourras répondre à tout cela, tu ne sais même pas s’il va comprendre que tu n’arrives plus à parler, que ta voix n’arrive plus à sortir de tes lèvres. Tu ne sais pas vraiment comment tout cela se passe. Psychologique prétend Jacob, parce que tu veux communiquer mais tu n’y arrive pas, tout cela te bloque. Jacob répond à ta place, indiquant que vous n’êtes que tous les deux. Tu finis enfin par reculer un peu, passant une main sur tes yeux pour les sécher alors que pour la première fois depuis deux ans, tes lèvres s’élargissent en un sourire, un vrai, sincère. Tu reposes ta tête contre ton frère pour profiter un peu de ses retrouvailles puis finalement tu recules un peu, levant les yeux pour regarder ton frère et faire un signe pour lui montrer Jacob.

Tu ne sais pas s’il va comprendre, s’il va pouvoir imaginer que tu n’as plus ta voix. Il va peut-être t’engueuler, ne pas comprendre. En plus de cinq ans, tu ne sais pas si ton frère sera toujours aussi protecteur envers toi, s’il est toujours ce super-héros que tu imaginais quand tu étais petite. Il a toujours été ton héro, ce jeune homme voulant devenir policier et voulant faire régner l’ordre, voulant faire comme les super héros de ton enfance. En cinq ans, tu ne sais pas s’il va comprendre encore ton regard, si ton regard veut encore dire quelque chose alors tu lui montre jacob avant de finir par mimer. Tu tente de lui faire comprendre que c’est grâce à Jacob que tu es en vie, que c’est grâce à lui que tu es là devant lui.

Tu lâches un soupire puis finalement tu secoues la tête, les larmes arrivant de nouveau sous tes yeux pour rouler sur tes joues légèrement rosées par les pleures. Tu finis cependant par reprendre un peu tes esprits, retirant le flingue à ta ceinture, celui que Jacob a laissé ce matin à tes cotés pour finalement lui redonner en inclinant la tête pour le remerciant. Tu gardes un grand sourire sur tes lèvres, montrant Jérémiah pour faire comprendre à quel point tu es heureuse.

Revenir en haut Aller en bas

My name is
Contenu sponsorisé
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: Happy mess ! (Jeremiah's group + Lux + Jacob)

Revenir en haut Aller en bas

Happy mess ! (Jeremiah's group + Lux + Jacob)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 04. Happy Birthday, Cat.
» Ouverture du procès de Jacob Zuma en Afrique du Sud
» INQUIETUDE DE B. OBAMA A JACOB ZUMA POUR LE RETOUR D'ARISTIDE AVANT LE 20 MARS
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Happy B-day tooooooo youuuuuuuuuuuu! ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deal With Death :: 
Hors Jeu
 :: Rps.
-