AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

INTRIGUE DEUX ; Complot !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

My name is
Death
and i'm trying to survive
☣ MESSAGES : 102
☣ ICI DEPUIS LE : 17/02/2015

MessageSujet: INTRIGUE DEUX ; Complot ! Dim 12 Avr - 21:57


“ Bacon's Castle ”

6:00. L'opération est lancée, l'unité une est en place, attendant le signal. Ce sont des hommes lourdement armés, bien entraînés qui sont désormais prêts à faire sauter la grande porte de la plantation. Il est tôt, personne ne se doute encore de ce qui va arriver. Le repère de Smith s'éveille doucement. La mission sera rapide. La radio grésille. « Allez-y. » Le cadenas saute, l'unité se faufile à l'intérieur, les fumigènes envahissent l'extérieur et les deux premiers hommes pénètrent dans la propriété.

Les femmes sont peu nombreuses, ici, ou plutôt elles sont bien cachées. La première à être repérée est Beverly, qui éveillée depuis peu vient tout juste de terminer de se préparer. La jeune femme n'a pas le temps de réagir, elle ne verra qu'un homme cagoulé avant qu'on ne lui tire dessus et qu'elle ne sombre dans le néant. Les chambres sont fouillées, une par une, et c'est dans celle du gourou que Kira sera déniché. Bien cachée, la jeune femme est intéressante. Le premier tranquillisant ira se nicher dans la poitrine d'Azazell Smith, l'homme s'effondre alors que la jeune femme se lève pour finalement prendre une fléchette dans la cuisse. Le butin est mince, deux femmes sont sorties de la plantation est emmenées dans un véhicule alors que la porte du domaine reste grande ouverte et que la panique s'empare de l'endroit.

Beverly et Kira. Vous allez maintenant vous réveiller dans une cellule, toutes les trois en compagnie de Eden, Philaé et Lilas. Vous avez été enlevées, le produit contenu dans les flèches vont ont assommés et vous avez toutes encore mal à la tête. Pour le moment, vous ignorez ce qui se passe.

Pour les autres, attention ! La porte est ouverte, les rôdeurs ne sont pas loin. Deux femmes de votre camp ont été emmenées, votre chef est des les vapes pour le moment, à vous de réagir en conséquence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dealwithdeath.forumactif.org
avatar
My name is
Emma Davenport
and i'm trying to survive
☣ MESSAGES : 17
☣ ICI DEPUIS LE : 23/02/2015

MessageSujet: Re: INTRIGUE DEUX ; Complot ! Mar 14 Avr - 15:57


Plantation de Westover
    intrigue 2 ; complot



Emma détestait sa vie dans cette fichue plantation. Après ses moments de bonheur auprès d'Ephraïm, voilà qu'on les attrapait tout les deux pour les mettre dans cette endroit hostile. Dans son malheur, elle avait eu un peu de chance, ses connaissances médicales lui sauvait la vie. On l'avait donc affecté à l'aile médicale et elle était devenu intouchable. Ce qui allait aussi bien à elle qu'à Eph'. Elle ne supportait déjà pas de sentir le regard de ses types sur elle, mais alors si c'était plus... Mais passé du temps avec son « mari » devenait compliqué aussi. Il avait été envoyé en renfort pour la mécanique et elle passait bien trop de temps dans cette infirmerie lugubre. Elle venait d'ailleurs de passer une nuit entière à veiller sur une de ses pauvres filles qui se retrouvait dans ce que tout le monde appelait le harem. Elle avait été salement amoché, et Emma ne voulait même pas tenter d'imaginer ce qu'elle avait réellement subit. Elle se réveillait à peine, pensant regagner ses quartiers quand elle entendit soudain du bruit. On tirait des coups de feux quelques part. Elle resta un instant figé par la peur avant de finalement se précipité. Elle ne pensait plus qu'Ephraïm, espérant qu'il allait bien. Mais alors qu'elle allait sortir de l'infirmerie, elle vit un soldat entièrement vêtue de noir. Elle s'accroupit rapidement, se cachant derrière un meuble, mais gardant alors un œil sur ce qui se passait. Le soldat n'était pas seul, il y avait plusieurs autres types comme lui. Des types qui paraissaient sur-entraînés, et sur-équipé. Elle n'osait plus bouger, évitant même de respirer. Elle ne voulait pas prendre le risque qu'un d'entre eux ne la voit. Elle n'avait aucune arme sur elle. La seule chose qu'elle avait à porter de main était des seringues. Mais il y en avait trop peu pour les gâcher bêtement sur des gros malabars qu'elle ne pourrait jamais maîtriser. Prise dans un effroyable sentiment d'impuissance, elle les vit charger deux femmes dans une camionnette. D'où elle était, elle ne pouvait même pas voir qui étaient les femmes en questions.

Il s'écoula quelques instants après le départ de ses types pour qu'Emma puisse bouger de nouveau. Mais quand elle se leva, elle s'élança dans les couloirs, criant le prénom d'Ephraïm partout. Il lui fallait s'assurer qu'il allait bien. Sinon elle ne pourrait même pas réfléchir correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: INTRIGUE DEUX ; Complot ! Mar 14 Avr - 17:39

Je me réveillais soudain, groggy par la drogue que ces salopard avaient osé introduire dans mon organisme. J'étais allongé sur le dos dans le lit, pour le moment encore incapable de réellement bouger, j'attendais que la pièce cesse de tourner, mais dans ma tête je savais déjà ce que j'allais faire. J'allais me lever, trouver des hommes, prendre une voiture et les retrouver, là je dépècerais, je tuerais et j’écartèlerais chaque homme qui avait participer à l’enlèvement de mon jouet. Au bout de longue minutes je me redressais, je saisis la petite fléchette entre mes doigts, je ne m'y connaissais pas réellement en arme militaire de ce style, mais je voyais déjà l'utilité de tels armes pour mon futur. Je quittais ce lit qui quelques heures plus tôt avait été le témoin de ma prise de pouvoir sur mon jouet, je lui avais encore prouver que j'avais tout pouvoir sur elle, qu'elle aimait cela et qu'elle ne voulait que cela. Pourtant à ce moment, le sexe était la dernière de mes idées, j'avais le meurtre dans le fond de la bouche et cela allait être sanglant et douloureux. Je titubais au milieu de ma chambre, je récupérais mon arme et soudain, des cris de femme se firent entendre dans le couloir, je sortis vivement et alors elle tomba dans mes bras. Je la plaquais alors contre le mur d'en face, un main sur sa bouche, mon arme sur sa tempe. Ferme ta gueule Mes yeux lançaient des éclairs, mais je ne lui ferais pas de mal, elle devait le savoir, elle avait des connaissances médicale, elle était précieuse, pourtant, elle restait une femme, j'étais frustrée et en colère et elle allait devoir se montrer très gentille si elle ne voulait pas avoir très mal. Je souris, un sourire à faire froid dans le dos et sans la lâcher, je glissais le revolver, le long de sa joue, de son cou, je passais par l'un de ces seins, me mordant même la lèvre, ayant presque l'impression que s'était ma main en train de toucher ces courbes, Finalement, l'arme arrêta de menacer son corps, je la tenais toujours serrer contre moi. Tu as vus quelques chose ? Oui je le vois à ton regard. J'approchais mon visage alors et pris une profonde inspiration dans ces cheveux, l'odeur me faisait presque oublier que je venais d'être attaquer, je m'imaginais les choses que j'aurais pu lui faire, si seulement elle n'avait pas été docteur, j'aurais tué son mâle et fait d'elle mon nouveau jouet. Mon corps coller contre le sien, le mur derrière elle, elle devait imaginer les idées qui me passait par la tête, car mon corps avait toujours eut cette admirable qualité de réagir au moindre stimuli. Ma bouche se posa contre son oreille et je chuchotais. Raconte moi tout ce que tu as vu, tout les détails. J'enlevais ma main de sa bouche et écoutais.

Elle avait peur, pourtant, elle ne trembla presque pas en me décrivant la scène à laquelle elle avait assisté. La colère reprit le pas sur le reste et inconsciemment, la main qui avait quitté sa bouche s'était égaré sur sa gorge et j'avais commencé à serrer ma respiration se faisant plus courte, j'aurais pu la tuer là, juste pour calmer la colère, mais non, alors que les derniers mots s'étranglait dans sa gorge, je desserrais mon étreinte, je réservais toute ma fureur pour les hommes qui s'était introduit chez moi. Vas trouvé celui qui partage ton lit, prenez quelques hommes et attendez moi près des voitures, si tu n'es pas là bas, quand j'y serais, j'éviscère celui que tu appelle mari et je te ferais mienne au milieu de ces entrailles, c'est compris. Je reculais, la lâchant en la poussant vers la sortie du château, je retournais alors dans mes appartement, j'avais quelques petits instrument à récupérer. Cela ne me pris que quelques minutes, un gros sac noir qui me servirait à torturer chaque personne se mettant à travers mon chemin. Je ressortis quelques minutes plus tard, c'est alors que les premiers coup de feu retentir, ils avaient laissé la porte ouverte et les rôdeurs entraient déjà. Je regardais un petit sourire aux lèvre, les hommes tenter de les repousser et éclatais de rire quand l'un d'eux se fit mordre à la gorge et dévorer vivant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is
Éphraïm Smith
and i'm trying to survive
☣ MESSAGES : 21
☣ ICI DEPUIS LE : 23/02/2015

MessageSujet: Re: INTRIGUE DEUX ; Complot ! Mar 14 Avr - 22:21


 
Complot
Emma & Ephraïm & Azazell
Nous avions échappé de justesse à l'horreur qui s'était abattue sur les grottes, nous avions échapper à la coulée de boue car nous étions en poste devant la sortie, sans quoi Emma et moi aurions surement périt dans les grottes. Nous avions marcher jusqu'à Lurray et attendus que la tempête se lève, que nous puissions de nouveau reprendre la route. C'est ainsi que nous marchions déprimé d'avoir perdu des amis pour la plupart, mais heureux d'être toujours ensemble, que nous nous étions fait accosté par un groupe d'homme, accosté est évidemment un bien grand mot puisque jusqu'à ce que je crache que je pouvais réparer les voitures, ils m'avaient roués de coup me laissant bien abimé, mais je pense aujourd'hui que c'est un ma pour un bien puisque faisant cela Emma avait montré ces capacités, elle avait montré son utilité et dans ce groupe les médecins et les mécaniciens n'étaient pas tellement embêté. Un groupe monstrueux où la plupart des femmes étaient des objets sexuels et où les hommes devaient se montrer fort pour survivre.  Evidemment, nous n'avions pas eut le choix, nous avions dut les suivre et très vite nous avions compris que nous n'étions plus que des esclaves.  Nous n'étions pas à plaindre tout les deux, nous avions un petit coin ou parfois nous pouvions nous retrouver tout les deux, nous n'étions pas en danger immédiat et si le boulot était fait ou nous fichait la paix. N'empêche que je rêvais chaque jour de partir loin d'ici, je savais qu'un jour l'occasion se présenterais et je m'y préparais chaque jour.

J'étais encore allongé dans notre lit, je ne dormais pas vraiment, je l'attendais elle, Emma n'était pas rentré de la nuit et je ne pourrais me lever et partir à mes tâches quotidienne que lorsqu'elle serait venu me retrouver, que j'aurais enfin pu la serrer dans mes bras et que je serais rassurée sur sa santé. Les yeux perdus dans le vide, je rêvassais à de meilleur lendemain, quand soudain des coups de feu se firent entendre, je bondis de mon lit le cœur battant à tout rompre, pour la simple et bonne raison que les tirs provenaient de la maison, là où se trouvait l'infirmerie, là où se trouvait Emma. Il me fallut quelques minutes pour m'habiller et je me mis à courir comme un fou. EMMA ! La panique qui aurait du se calmer quand je la vis enfin au loin ne fit que remonter d'un cran quand je la vis sortir du château en titubant et en pleurant. Je me mis à courir, je voulais la rejoindre au plus vite et j'ignorais même les hommes qui luttaient contre les rôdeurs à une petite centaine de mètre de nous. J'arrivais enfin à sa hauteur et la serra dans mes bras le plus fort possible. Je saisis alors mon visage entre ces mains, m'assurant qu'elle n'était pas blessée. Tu vas bien ? Tu n'es pas blessée ? Qu'est ce qui se passe ? J'avais le souffle court et je l'embrassais soudain, un instant terrible j'avais cru la perdre, non vraiment, il fallait que l'on quitte cette fichue plantation. 

 
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: INTRIGUE DEUX ; Complot ! Jeu 16 Avr - 21:32


Complot !
Westover
La tempête était finalement passée. Les pluies avaient fini par cesser, laissant derrière elle un bazar incroyable. Une partie de cette maudite plantation, comme l'appelait beaucoup de monde ici, avait été épargnée pour la simple et bonne raison que ses dirigeants avaient fait en sorte de se mettre à l'abri, avec leur matériel le plus précieux et un maximum de vivre. Bien vite, le côté « précieux » des prisonniers étaient retombé à plat, et une grande partie d'entre eux avait du survivre par leur propre moyen, dans le petit village de fortune qui leur était réservé. Bon nombre des petites cabanes servant d'habitations n'avaient pas tenu le choc, toutes avait pris la pluie et après des jours d'humidité, on ne comptait plus les malades. Clary avait miraculeusement échapper à tout ça. La petite rousse n'avait jamais eu la santé fragile, mais elle savait qu'au moins une fois par an, elle avait le droit à son bon gros virus. Le genre à la clouer au lit pour une bonne semaine, avec une fièvre à faire péter les compteurs. Cette année, ce n'était pas encore arrivé et elle s'étonnait d'ailleurs elle-même d'être toujours en pleine forme après tout ça. Elle se savait fatiguée ces derniers temps, épuisée même. L'épidémie, les rôdeurs, tout ça était déjà une situation délicate à vivre, mais se retrouvée prisonnière, contrainte à l'esclavage était bien pire. Privée de liberté, elle était levée tous les jours peu avant l'aube, réveillée au son de cette horrible cloche plantée au milieu des plantations, et à laquelle elle rêvait de mettre le feu, ce qu'elle ferait sans doute un jour. Avant de tirer d'ici avec un petit groupe, en détruisant une grosse partie des récoltes et du matériel, et en tuant un maximum de ces salops. Du moins, elle l'espérait.

Elle était déjà au travail, lorsqu'un premier bruit, un peu étouffé lui parvint aux oreilles. Une petite détonation, qui lui fit tourner la tête afin qu'elle puisse apercevoir la fumée qui envahissait le côté riche et propre de Westover. Elle se leva d'un bond, faisant un pas en avant alors des coups de feu retentissaient. Clary plissa les yeux pour apercevoir la grille principale grande ouverte, sans aucun garde, elle détourna ensuite le regard alors que les hommes chargés de la surveillance des potagers se mirent à courir. Enfin, elle jeta un œil à Aiden, resté accroupi derrière elle, une carotte toujours dans la main, avant d'attraper un vieux couteau de jardinage et de se mettre à courir. Elle entendit l'appel d'Aiden mais l'ignora. Elle ne pouvait pas manquer cette chance, s'il y avait un problème, elle devait en avoir le cœur net, elle devait prendre la température si elle voulait réussir à faire sortir un maximum de monde. Elle traversa alors les potagers, puis se hissa par dessus le grillage, avant de continuer en direction du grand bâtiment principal. Lorsqu'elle y fut, elle s'arrêta nette, se maudissant pour son manque de prudence alors qu'elle se retrouvais en face du gourou, qui sortait de sa tanière, un air colérique sur le visage et une arme à la main. Elle fit alors discrètement glisser le couteau dans sa manche, pour le cacher, avant de finalement faire un pas en arrière comme pour échapper à tout ça, alors qu'elle était finalement déjà prise au piège.
Revenir en haut Aller en bas

My name is
Death
and i'm trying to survive
☣ MESSAGES : 102
☣ ICI DEPUIS LE : 17/02/2015

MessageSujet: Re: INTRIGUE DEUX ; Complot ! Sam 25 Avr - 18:37

Death a écrit:

“ La Plantation ”

/!\ Relise le poste d'Azazell.

Les voitures sont déjà loin alors que les habitants de la plantation se rendent compte de ce qui se passe. De nombreux rôdeurs rentrent et certains sont déjà blessé. Pourtant, Azazell se fiche complètement de cela pour le moment, laissant Oliver prendre les choses en mains, il veut sa revanche, il veut son jouet. Il est vital pour Emma, Ephraïm et Clary de ne pas le contrarié, sans quoi les choses pourraient devenir plus dangereuse et douloureuse qu'un rôdeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dealwithdeath.forumactif.org
avatar
My name is
Emma Davenport
and i'm trying to survive
☣ MESSAGES : 17
☣ ICI DEPUIS LE : 23/02/2015

MessageSujet: Re: INTRIGUE DEUX ; Complot ! Lun 27 Avr - 13:12


Plantation de Westover
    intrigue 2 ; complot



Crier le prénom d'Ephraïm n'avait pas été une bonne idée. Non, mais alors pas du tout. Surtout quand ce n'était pas sur lui qu'elle tombait, mais sur le pire individu de cet endroit : Azazell. Et avant même qu'Emma puisse comprendre ce qui lui arrivait, il l'avait plaqué contre un mur, poser sa main sur sa bouche et plaquer son arme sur sa tempe. « Ferme ta gueule. » Ah ça, elle allait bien la fermer maintenant. Elle savait qu'elle risque elle prenait en l'énervant, elle soignait elle-même les filles qu'il brutalisait. Lui ou ses hommes, mais c'était la même chose. La peur fit accélérer son cœur alors qu'il faisait courir son arme sur elle. Cet homme lui donnait tellement envie de vomir. Elle voulait s'enfuir et s'éloigner le plus loin possible de ce monstre. L'idée de lui mordre la main traversa même son esprit.  Elle se retint uniquement parce qu'elle savait que c'était suicidaire. Mais alors que le canon de son arme passa sur l'un de ses seins, l'expression qui passa sur son visage la terrorisa davantage. Il lui fallut se rappeler plusieurs fois qu'il ne lui ferait rien puisqu'elle avait des connaissances médicales, mais c'était dur d'y croire quand il la regardait ainsi. « Tu as vus quelques chose ? Oui je le vois à ton regard. » Et il se colla alors davantage à elle, lui prouvant que non, elle ne se faisait pas des films sur ce qu'elle voyait dans son regard. Elle ferma un instant les yeux, emprisonnant les larmes qui voulaient s'échapper. Elle ne lui ferait pas ce plaisir, hors de question. « Raconte moi tout ce que tu as vu, tout les détails. » Il libéra alors sa bouche et elle tenta de parler. « J'ai vu des types tout en noir, armé, genre commando. Ils ont chargés deux filles dans leur van. » Elle sentit subitement sa main se poser sur cou, la serrant, la privant peu à peu d’oxygène. « Il sont partis par là. » Ajouta-t-elle d'une voix fluette qui tentait de passer au travers de sa prise, pointant un doigt dans la direction que le commando avait pris. « Vas trouvé celui qui partage ton lit, prenez quelques hommes et attendez moi près des voitures, si tu n'es pas là bas, quand j'y serais, j'éviscère celui que tu appelle mari et je te ferais mienne au milieu de ces entrailles, c'est compris. » Elle se contenta de hocher de la tête alors qu'il la repoussait vers la sortie. Elle ne se le fit pas dire deux fois. Après avoir récupéré son équilibre, elle fit quelques pas vers la sortie. Des pas quelques peu flageolant alors que la peur était encore là. Elle se rendit à peine compte qu'elle avait finalement laissée libre cours à ses larmes. Mais elle n'eut pas à aller bien loin, puisque déjà Ephraïm revenait vers elle. « EMMA ! » Elle le vit courir vers elle et c'est avec un énorme soulagement qu'elle sent finalement ses bras se refermés autour d'elle. Puis il redresse la tête, entourant son visage de ses deux mains. « Tu vas bien ? Tu n'es pas blessée ? Qu'est ce qui se passe ? » Mais pour le coup, elle était bien incapable de parler. Puis Ephraïm l'embrasse soudainement et c'est peut-être tout ce dont elle avait besoin pour retrouver ses esprits. Et quand ils se détachent l'un de l'autre, elle arrive finalement à prendre la parole. « Des types ont débarqués armés et kidnappé deux femmes. Quand ils sont partis je me suis mise à ta recherche et je suis tombée sur Azazell. » Elle porta une main à son cou, mais se retint de raconter exactement ce qui c'était passée à Eph'. Pas la peine de le mettre dans tout ses états. « Il veut qu'on rameute ses hommes et qu'on l'attende aux voitures... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

My name is
Death
and i'm trying to survive
☣ MESSAGES : 102
☣ ICI DEPUIS LE : 17/02/2015

MessageSujet: Re: INTRIGUE DEUX ; Complot ! Lun 27 Avr - 20:26

AZAZELL


J'avais ignoré mes hommes en train de lutter contre les rôdeurs, ces choses infâmes ne m'avaient jamais intéresser, sauf quand il s'agissait d'y jeter mes victimes en pâture pour avoir le plaisir de les voir éviscérer par ces choses puantes. Mon sac sur l'épaule, mon arme à la main, je marchais d'un bon pas vers les garages, mais avant, je devais passer au bureau d'Oliver, j'avais là aussi quelques objets à récupérer. Je marchais d'un pas décidé, mon regard jetais des éclairs, j'étais furieux, à cet instant précis, il ne fallait pas me chercher car j'aurais tué sans aucune sorte d'hésitation. J'entrais dans le local de mon contremaître, je lui faisais une confiance totale, je savais qu'il gérerait bien les choses. Une fois dans le bureau, je me saisis d'une carte et d'une boussole, me lancer à leur poursuite oui, mais il était hors de question de partir à l'aveugle, je n'étais pas fou à se point là. Il ne me fallut que quelques minutes pour rassembler toutes les affaires, maintenant j'allais rejoindre le garage, j'espérais que la jolie poupée aurait fait ce que je lui avait ordonné, sans quoi je savais exactement comment passé mes nerfs, j'avais presque envie qu'elle m'ai désobéi, je me voyais déjà tuer son homme enfin le blessant mortellement avant d'abuser d'elle alors qu'il s'étouffait dans son sang. L'idée me plaisait, me faisait envie et je sentis la tension baisser d'un cran.

Je sortis comme une furie, j'en étais presque à courir pour rejoindre les voitures tant j'étais pressée de partir. Je voulais récupérer mon jouet, certes, mais s'en était presque secondaire, je voulais surtout me venger de l'affront qui m'avait été fait. Alors que je tournais au coin d'un bâtiment, je tombais sur une autre jolie brune, je ne connaissais pas leur prénom, en faite je m'en fichais royalement de le prénom, je ne voulais que les possibilité d'amusement que leur corps offraient. Je ne vis pas son geste pour cacher le couteau, j'étais à mille lieu de cela, je voulais partir et elle allait maintenant m'accompagner. Elle recula doucement, mais en deux enjambée je la saisissait par le bras durement. Toi tu viens d'être affecté à une nouvelle mission. Sans attendre de savoir si elle était d'accord ou non, je la traînais marchant rapidement en direction du garage. On m'a volé, tu imagine ça. Ils ont fait l'erreur de leur vie. Je vais les réduire en charpie, leur faire manger leur propre viande avariés pour les punir de m'avoir voler mon jouet. Je lui collais la carte dans les mains, elle allait suivre notre trajet sur la carte. Tu vas être mon co-pilote, me guider pour retrouver ces fumiers et tu n'as pas intérêt à te planter, sinon je vais te planter autre chose et crois moi tu t'en souviendra très longtemps. Je lui jetais un regard sans équivoque, si elle se gourait, elle monterait au grenier, alors elle subirait mille supplice, je lui ferais découvrir les choses de la vie à ma manière et après cela, elle ne se permettrait plus jamais de se tromper quand je le lui demanderais. J'entrais finalement dans le garage et entrais dans une fureur sans nom, la docteur était là, son mec était là, mais ils étaient seuls. En trois enjambés j'attrapais la jeune femme par le cou et la plaquait contre le capot de la voiture. Je t'avais dis de ramener du monde salope. Tu crois que je plaisantais. Je vais te ... C'est alors qu'un poids me bouscula et je me retrouvais allongé sur le sol.

___________________
Les choses ne sont pas toujours ce qu’elles sembles êtres, donc on se laisse tromper par les apparences. Rares sont ceux qui ont l’intelligence de voir ce qui se cache derrière le masque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dealwithdeath.forumactif.org
avatar
My name is
Éphraïm Smith
and i'm trying to survive
☣ MESSAGES : 21
☣ ICI DEPUIS LE : 23/02/2015

MessageSujet: Re: INTRIGUE DEUX ; Complot ! Lun 27 Avr - 20:55


 
Complot
Emma & Ephraïm & Azazell
Je la serrais contre moi, fortement, je la sentait trembler comme une feuille et je n'arrivais pas à comprendre pourquoi. Je ne comprenais pas, des hommes, venus enlever des femmes, dans un coin de ma tête, je me fis la réflexion que s'était peut être une bénédiction pour elles, car est-ce qu'un lieu pouvait réellement être pire qu'ici. Pourtant, j'arrêtais tout de suite de débattre de cette idée quand le nom d'Azazell sortit de sa bouche, ma mâchoire se crispa et je la serais plus étroitement contre moi, j'avais vu sa main se porter à son cou, je me doutais que là, elle ne voudrait pas tout me raconter, pourtant, j'étais bien décidé à la faire parler quand nous aurions deux minutes. Je savais que j'aurais du mal à la faire parler, elle ne voudrait pas que je fasse quoi que se soit d'inconsidéré. Elle avait sans doute raison, si jamais il s'avisait de la toucher, de la blessé, je serais capable de tenter de le tuer, en ayant je le savais toute les chances de mourir avant d'avoir la moindre chance de le blesser sérieusement. J'avais pitié pour les femmes enlevées, mais je ne pensais certainement pas dans l'idée de me lancer à leur poursuite, j'allais ramener Emma dans notre chambre, j'allais la coucher et veiller sur elle pendant qu'elle se reposerait, ensuite je lui parlerais plus sérieusement encore de mon idée de quitter la plantation, c'était trop dangereux ici, je préférais encore mourir en essayant de fuir que de dépérir entre ces murs. Pourtant Emma me fit déchanter, nous devions avertir les autres, leur dire de venir avec nous au garage pour aider Azazell à sauver les femmes. Je soupirais avant de sortir mon couteau. Tu reste derrière moi ok. On en prévient autant que possible puis on fonce au garage. Je tenterais de le convaincre que tu es trop importante pour quitter la plantation. Je ne veux pas que tu te retrouve avec tous ces monstres. Je m'élançais alors vers le champs de bataille, les portes avait été refermées le temps que nous discutions, mais de nombreux rôdeurs essayaient encore d'attaquer les survivants J'en tuais deux avant d'arriver au premier combattant, je lui dit alors le commandement de notre monstre en chef et passait au second. Je réussit à en avertir une dizaine avant de voir Azazell se diriger vers le bureau d'Oliver. Je me tournais alors vers Emma. Vient on va au garage, on préviens ceux dans la maison qui se trouve à droite du garage et on l'attend.

Je n'avais pas peur de lui, enfin, je savais ce qu'il faisait aux femmes surtout et mon idée était de protégée Emma, l'idée qu'un homme puisse la toucher, la posséder contre son gré me révulsait et j'aurais donné ma vie pour empêcher cela. Nous arrivâmes dans le garage quelques secondes avant lui, nous avions passé le mot à pas mal de monde, mais ils ne semblaient pas croire à un ordre direct. Il entra en traînant Clary, une jeune femme qui comme nous était prête à beaucoup pour retrouver la liberté. J'allais lui expliquer que ces hommes n'avaient pas répondu présent, quand il lâcha la petite rousse et en quelques pas, il colla violemment Emma sur le capot en l'étranglant. Je ne réfléchis pas, j'agis aussitôt le poussant brusquement jusqu'à le faire tomber au sol, je savais que sa vengeance serait terrible, mais je préférais souffrir moi plutôt qu'elle. Elle a fait ce que vous vouliez. Vos hommes ne nous ont pas crus, se n'est pas de sa faute. Allez les chercher vous même si vous les voulez tant que ça. Je m'étais placé devant elle, lentement je saisis sa main la serrant fort dans la mienne, car j'allais peut être mourir pour tout cela, je lui disais adieu de cette manière, m'excusant de ne pas avoir réussit à la protéger.

 
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: INTRIGUE DEUX ; Complot ! Lun 27 Avr - 21:39


Complot !
Westover
Un pas, puis un autre. Le couteau était désormais bien cachée, et le vain espoir de fuite s'envola rapidement. Les yeux du gourou se posèrent sur la jeune femme, avide, vengeur, Clary pouvait parfaitement lire la colère, la rage et la haine qui l'animait. Pourtant, plus que la peur, c'était du dégoût qu'elle ressentait face à ce personnage qu'elle s'était jurer de planter un jour. L'homme, se rua sur la jeune femme, agrippant son bras avec violence et l’entraînant avec lui sans ménagement. Surprise, la petite rousse n'osa pas un mot avant d'être dans le garage. Elle leva un regard haineux vers lui, lorsqu'il la lâcha enfin, pour lui foutre une carte à moitié bousillée dans les mains, lui demandant d'être son co-pilote. Il se prenait pour qui ce vieux porc dégueulasse ? Un pilote de rallye ? « Mince, ça alors je sais pas lire une carte, c'est bête hein ? » Bon, c'était un gros mensonge, bien sur. Bien qu'adepte de technologie, Clary était habituée au bon vieux GPS, elle savait parfaitement se repérer sur une carte, et elle se doutait bien que jouer la maligne avec ce gars là était justement loin d'être mâlin. Elle jouait à ça avec tous les autres, elle passait son temps à les insultés, les griffés, et même leur cracher dessus, elle prenait des coups...mais c'était tout. Personne n'osait tuer les esclaves, bien trop précieux. Alors Clary en profitait. Et voilà qu'elle jouait à ça avec le grand patron, alors même qu'il la menaçait d'horreur innommables. « Pis j'sais même pas où tu veux aller, mon p... » mais il ne l'écoutait déjà plus. Un couple venait d'entrer dans le garage et aussitôt, sa rage repris le dessus, il attrapa une jolie brune par la gorge, pour lui hurler dessus, la menacer avant que l'homme ne se jette finalement sur Azazell. Bin voyons. Voilà qu'ils se battaient...intéressant. Clary arqua un sourcil...surtout que l'homme abandonna finalement assez vite pour se mettre devant sa nana et jouer les héros. Il cherchait quoi, se faire buter ? Offrir sa brune au gourou, pour qu'il passe ses journées à la violer sur sa tombe ? La rouquine frissonna à cette idée. Ils allaient tout de même pas la laisser seule avec cet abruti ! « Et sinon, vous allez vous éclater comme ça longtemps ? Non parce que je dis ça, je dis rien, mais vos nanas ils auront eu le temps de les engrosser cinq cent fois avant qu'on arrive si ça continue... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is
Emma Davenport
and i'm trying to survive
☣ MESSAGES : 17
☣ ICI DEPUIS LE : 23/02/2015

MessageSujet: Re: INTRIGUE DEUX ; Complot ! Sam 2 Mai - 19:45


Plantation de Westover
    intrigue 2 ; complot

Avoir Ephraïm avec elle, avait chassés l'angoisse, mais ce n'était que momentanée. La peur se dépêcha bien vite de revenir alors qu'elle lui disait qu'il fallait alerter le plus de mondes possible et rejoindre ce fou dangereux. Ce qu'elle rêvait de partir dans l'autre sens. « Tu reste derrière moi ok. On en prévient autant que possible puis on fonce au garage. Je tenterais de le convaincre que tu es trop importante pour quitter la plantation. Je ne veux pas que tu te retrouve avec tous ces monstres. » Elle non plus ne voulait pas se retrouver avec eux. Elle avait l'image de ce qu'ils faisaient aux femmes marqués au fer rouge dans son esprit. Ils s'élancèrent donc au travers des rôdeurs qui débarquaient tous petit à petit. Ils parvinrent à prévenir de nombreux hommes, mais Emma pouvait le voir dans le regard. Ils se demandaient pourquoi c'étaient eux qu'Azazell avait pu envoyer alors qu'il ne devait même pas connaître leur nom. Et Emma espérait que cela allait continuer comme ça. Elle ne voulait même pas l'entendre prononcer son prénom. Ils atteignirent finalement le garage, un quart de seconde avant Azazell qui tirait une femme derrière lui. Elle n'était pas la seule à être menacer de toute évidence. Mais quand il la voit, Emma est de nouveau sa cible. Et avant qu'elle ne puisse faire un pas, il a plaqué sa tête contre le capot d'une voiture, la maintenant par le cou. Si elle avait doute, elle le savait, demain, elle ne pourrait plus bouger la tête. Ou respirer, elle ne savait pas encore. « Je t'avais dis de ramener du monde salope. Tu crois que je plaisantais. Je vais te ... » Elle n'eut pas à entendre la suite, alors qu'elle sent le poids du monstre la quitter. Elle se redresse rapidement pour voir que c'est Ephraïm qui la poussé suffisamment fort pour qu'il soit carrément au sol. Mais qu'est ce qu'il vient de faire, il va se faire tuer. Et cette idée est encore plus insupportable pour elle. Elle préférait mourir que de le voir souffrir. Alors par sa faute, parce qu'il veut la protéger, elle ne pouvait pas le concevoir. « Elle a fait ce que vous vouliez. Vos hommes ne nous ont pas crus, se n'est pas de sa faute. Allez les chercher vous même si vous les voulez tant que ça. » Elle a l'impression de vivre un cauchemar alors qu'Eph' se place devant elle en serrant sa main. Mais pourquoi fallait-il qu'il fasse ça... « Et sinon, vous allez vous éclater comme ça longtemps ? Non parce que je dis ça, je dis rien, mais vos nanas ils auront eu le temps de les engrosser cinq cent fois avant qu'on arrive si ça continue... » Emma aurait pu remercier la rouquine pour le coup. Elle venait d'offrir la distraction dont elle avait besoin. Et surtout pour la sortir de cette torpeur du à la peur. Elle leva finalement la tête vers Azazell, affrontant son regard pour la première fois. « Vous ne pouvez pas me faire de mal. Je suis la seule capable de soigner les filles. » Elle fit un pas en avant, se mettant au niveau d'Ephraïm. Il n'avait pas à la protéger. Ils devaient s'entraider, pas se mettre en danger pour l'autre à tout bout de champ. Elle posa alors sa main libre sur le bras de celui qu'elle présentait depuis des années comme son mari. « Et vous avez besoin de lui parce qu'aucun de vos hommes ne m'a cru et qu'ils sont en train de repousser les rôdeurs. Il ne vous reste qu'à ravaler votre colère pour le moment, et la dirigée vers quelque chose de plus utile au vu de la situation. » Elle s'étonnait elle-même d'avoir réussi à lui tenir tête. Mais, elle n'était pas folle au point de prendre un ton trop sarcastique ou dur. Elle avait tenté de garder un ton calme et de ne pas s'agiter, alors qu'elle mourrait d'envie de se masser la nuque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
My name is
Éphraïm Smith
and i'm trying to survive
☣ MESSAGES : 21
☣ ICI DEPUIS LE : 23/02/2015

MessageSujet: Re: INTRIGUE DEUX ; Complot ! Mar 5 Mai - 17:57

Azazel

Je sentais son petit cou serrer sous mes doigts, je lui hurlais dessus, mais je prenais aussi mon pied à la faire souffrir, à lui donner l'impression que plus jamais de l'air ne viendra emplir ces poumons. Je pouvais la tuer, je pouvais abréger sa misérable petit vie et abusé de son corps jusqu'à plus soif et tout ceci sous le regard son celui qui pensait être son homme. D'ailleurs cet homme se rappela à mon bon souvenir, quand il me bouscula tellement fort que j'en tombais au sol. La colère qui avait déjà une nette tendance à bouillir dans mes veines entra en éruption alors que ce petit con tentais de m'expliquer que s'était la faute de ces hommes qui n'avaient pas écouter. J'allais désosser cet enfoiré vivant et ensuite j'irais expliquer ma façon de parler à ces mollusques incapable de faire les choses correctement. Je me relevais lentement, quand Clary, la rouquine que j'avais surpris dehors l'ouvrit. Bon je ne lui avait rien demander, mais au moins cela eus le don de me remettre dans le droit chemin, d'éclaircir mes idées et j'éclatais de rire, il était hors de question de perdre la face, mais l'idée qu'un autre possède mes jouets, me mettais plus en colère que cet idiot protégeant sa pétasse. Tu as de la chance, j'ai d'autre chat à fouetter, mais je n'oublierais pas. De retour ici, nous aurions une petite discussion lui et moi. J'epoustais mon pantalon et souris machiavélique. Tu as gagné le grade de second, la rouquine, tu vas le guider, ensemble vous aller les retrouver, sinon miss docteur sera mon nouveau jouet pendant que je vous laisserais pendre à un poteau pour que les rôdeurs vous bouffent petit à petit. C'est clair. Je m'avançais pour le scruter, puis le bousculant, je saisis Emma par le coude et la conduisit vers l'arrière de la voiture, je ne la toucherais pas pour le moment, mais je comptais bien usé d'elle à un moment donné. Je m'installais à côté d'elle dans la voiture puis sortis mes jouets en attendant qu'ils se décident à se mettre en route.


 
Complot
Emma & Ephraïm & Azazell
J'avais agit sans réfléchir, mais le voir la molester ainsi, j'avais perdu la raison, elle était ma femme, j'avais juré de la protéger et voilà que cet homme se permettait de poser ainsi les mains sur elle, de lui faire du mal et j'aurais dut rester sans rien dire, certainement pas. Je sus au moment où mon corps envoya le sien au tapis que j'avais fait une connerie qui allait surement me coûter très cher, mais je m'en fichais, Emma était derrière moi, je sentais sa main au creux de la mienne et j'eus alors une certitude, s'il le fallait j'étais prêt à tuer ce type, là tout de suite. Je m'en fichais de l'état dans lequel je serais, mais je sus à cet instant qu'il fallait éliminer cette vermine et vite. Heureusement ou malheureusement, je ne sais pas encore vraiment la fille qui était arrivé avec lui ouvrit la bouche et la tension qui était palpable sembla soudainement disparaître. Je grinçais des dents quand il éclata de rire et plus encore quand il me menaça. Je laissais Emma s'avancer, elle tenta elle aussi de le calmer, de lui rappeler sa mission et cela sembla marcher. Les filles avaient été plus fines que moi et j'étais content d'avoir Emma près de moi. Az' me mit alors au défi de retrouver les filles avec Clary, de nous débrouiller pendant qu'il nous regarderais faire et me promis des horreur si jamais nous échouions. Il s'approcha, posa de nouveau ces mains sur Emma et je dus contracter tous mes muscles pour ne pas craquer et le frapper de nouveau. Je dus le laisser l'emmener loin de moi. Il s'installa et je levais les yeux sur Clary. Tu sais lire une carte ? En parlant je contournais la voiture pour aller du côté conducteur. Si on roule bien dans la direction qu'Emma nous a donné, alors nous devrions pouvoir les rattraper ou bien tomber sur leur repaire. Je m'installais alors, Entre le moment de l'enlèvement et celui où enfin je tournais le contact, il s'était passé une trentaine de minutes environ. Je levais alors les yeux sur le retro et croisais le regard d'Emma, je lui passais tout mon amour avant de démarrer en trombe quand Clary se fut installer. Alors Emma, vers Boston c'est bien ça ? Clary il faut que tu me trouve la route la plus rapide qu'ils auraient emprunté pour se rendre à Boston et le cas échéant tous les itinéraires possible.

 
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

My name is
Contenu sponsorisé
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: INTRIGUE DEUX ; Complot !

Revenir en haut Aller en bas

INTRIGUE DEUX ; Complot !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» INTRIGUE DEUX ; Complot !
» INTRIGUE DEUX ⊱ merlin perlinpinpin
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Résumé de l'intrigue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deal With Death :: 
Hors Jeu
 :: Rps.
-