AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

L'attirance est ce que cela mord? ( pv Beverly)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: L'attirance est ce que cela mord? ( pv Beverly) Dim 12 Avr - 3:21

Azazell était dans sa chambre privé, mais aujourd'hui il n'allait pas emmener s favorite dans son lit mais il devait recevoir une femme qu'on lui avait conseiller de voir alors il allait les recevoir dans ses quartiers. Une retrouvaille de Jeff qui avait un comportement des plus bizarres parfois. Azazell se méfiait de lui en faites il se méfiait de tout le monde. Il n'avait confiance qu'en lui même, lui et sa toute puissance. Père avait faux, il n'était pas faible, il lui avait montrer. Le bruit de la lame perçant sa peau, la déchirure de la peau, oui il avait pris son pied tout jeune déjà. Il avait été incarcéré et avait tué un jeune de son âge et là encore il se sentait puissant.  Il se faisait surnommer " le tout puissant" à l'époque avant de les forcer à tous se suicider détruisant l'un des meilleurs camp de sécurité .. Les cris, le sang oui c'était parfait.

Soudain on l'appela, l'un de ses gorilles personnels tapa à sa porte pour l'informer de l'arrivée de la demoiselle. L'homme semblait effrayé, il parlait de cannibalisme ce qui fit rire Azazell qui lui demanda de la faire venir avant de lui claquer la porte au nez. Une cannibale intéressant? Si c'était cette fille qui avait l'air harceler tout le monde dont Jeff pour avoir un rendez-vous. Cette petite dame l'avait enfin eu. On l'appela alors et quand il vint ouvrir les hommes pointaient leur armes sur elle avec un écart qui frôlait le ridicule. Il la fit rentrer et quand les hommes voulurent entrer il leur re-claquérent la porte au nez. Il se tourna devant cette demoiselle qui si Kira n'avaitt pas été là aurait pu être une favorite voir la favorite mais c'était pas le cas. Il ne vivait que pour ses moments avec Kira, il l'avait brisé, elle était sa chose à lui. Une personne qu'il affectionnait, sa poupée de chaire et d'os, la femme qu'il aimait, son outil de plaisir. Il se placa sur la chaise de son bureau et plaça les pieds sur la table " Apparemment tu es flippante .. Je ne vois rien qu'une femme faite de chaire humaine .. Tu as une bonne raison de venir au moins? Scotch?"

Il sortit un réceptacle en verre et vida le contenu dans de verre à vin. Il quitta la chaise et s'approcha de la jeune femme pour lui passer son verre. Elle pourrait le mordre, il le savait mais elle n'en ferait rien. Il était Dieu, la toute puissance incarné. Puis si elle tentait de le manger, alors soit le sang coulera des deux côtés. Il aimait tellement la couleur que cela pouvait avoir. Parait que le sang est bon pour la peau et quand il voyait le corps de la belle, il se dit que cela n'était pas faux. Elle avait vraiment un corps de rêve que ces vêtements séduisant emplifiait. Une stratégie pour l'approcher ? Il en était sûr, sauf que pour Azazell il en fallait plus pour le séduire? Ou peut-être en fallait il moins? Il commençait à boire son verre " T'attends pas à être pris avec des pincettes je ne te ferais pas de cadeau, j'en ai jamais fais. Et si tu me sors l'histoire de ton cannibalisme on verras si tu arrives à bouffer quoi que ce soit sans tes dents sinon tu es trés belle ou sexy je me tatonne" encore". Il n'était pas du genre à stresser pour un rien Azazell était un teigneux, un mec qui n'avait peur de rien. Au fond, il sentait que cette femme avait son importance, cette entrevue promettait d'être parfaite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: L'attirance est ce que cela mord? ( pv Beverly) Dim 12 Avr - 17:43


does Allurence bit ?






Le grand était arrivé, enfin. Après avoir longuement discuter avec quelques moutons de cette plantation, quelques gros bras qui étaient persuadés avoir une chance de la baiser, Beverly était parvenu à son désir le plus ultime. Azazell. Elle avait obtenu son audience, obtenu sa chance d'attirer son attention et de lui faire se souvenir de la jeune femme qu'elle était. Certes elle ne pourrait pas le reprendre aux mains de Kira qui ne semblait pourtant vouloir que cela, mais...commencer à poser les bases était une bonne chose.

Ayant fait son petit effet dans le groupe, laisser trainer les rumeurs de dangerosité, de meurtres, ayant nonchalemment dévorerr un reste de main qu'elle avait dans son sac de survie sans prendre même attention aux regard effrayés, elle avait sourit, comme un animal féroce, son regard brillant d'une dureté de prédateur, comme si elle annonçé d'un battement de cil qui serai le prochain à se faire dévorer. Plus personne n'osais l'approcher ci ce n'est Kira qui avait compris qu'elle avait survécu comme elle avait pue. Elle l'avait persuadé à grand coup de larmes qu'elle était une pauvre fille, qu'elle avait eu faim et qu'on lui avait montré comment survivre. C'était triste, mais c'était au final comme un don d'organe, cela permettait aux autres de survivre plus longtemps et puis elle ne mangeait que les méchants ou les personnes qui, blessé ou malade ne pourraient pas survivre et qui font don de leur vie pour autrui. Elle avait tout gobé comme une grenouille attrapant sa mouche et elle découvrait une part de Beverly qui était une sorte d'amitié...une osrte d'amitié cherchant à la virée de cette plantation pour obtenir ce qu'elle à mais...passons.

Ainsi jouant de ses actions, de ses regards, elle avait gagnée une rencontre avec le Dieu des Dieux. Le grand manitou de la plantation alias Azazell le magnifique. Cet homme sentais le sexe et le sang à des kilomètres, il était puissant, racé et avait tout d'un homme pouvant survivre des décennies entière à ce monde de mort. Elle avait révé de lui se baignant dans un océan de sang et l'idée lui avait donné faim. Mais oublions la faim pour l'instant, les gorilles du chef étaient venu la chercher, elle devait avoir une entrevue avec lui, parler de ses actes, de ce qu'elle a fait pour survivre et de sa manie de bouffer des gens. Bien sur elle fit sa pleurnicharde, son apeurée, comme si elle ne comprenait pas, comme si elle était effrayée d'etre ainsi emmenée par des hommes grand, musclés, armés. Les pauvres si ils savaient à quel point elle désirait leur dévorer la carotide XD

Elle traversa la cours, le rez de chaussée, grimpa les marches lentement, continuant dans son role de femme soumise, apeurée et finalement, quand on toqua à une porte et qu'il apparu elle eu du mal à réprimer un sourire quasi victorieux, laissant celui qu'elle désirée conquérir la faire entrer, elle attendit qu'il ferme la porte, pour observer les alentour dans sa tenue de salope affirmée. Oui, on ne peut pas dire qu'un t shirt qui ne couvre que ses seins et une jupe mi cuisse soit ce qu'il y a de mieux pour la survie, mais...les hommes sont si stupide. Un peu de chair, une paire de sein et ils perdent la tête.

Pourtant il était différent, il la jaugea d'un regard, il semblait aimer la vue, il semblait même pouvoir se laisser aller à la luxure mais...des sentiments humains l'en empéchaient. Stupidité!  Attendant la suite comme une enfant dans le bureau du directeur, elle le laissa aller à sa chaise et s'installa dans celle fasse au bureau, prenant une pose lassive. Elle était flippante donc...cela la fit rire d'un rire à la fois magnifique et effrayant, la laissant se lecher délicatement les lèvres.

"Scotch oui! Et je ne suis flippante que pour les imbéciles qui ont peur de leur ombres et ne seraient pas capable de survivre sans qu'on leur tienne la main"

Je lui lançais un de mes si connu sourire carnassier, amusée par l'idée de faire peur au troupeau là dehors et lorsqu'il s'approcha d'elle pour lui tendre son verre, elle le saisi , laissant non négligemment sa main caresser celle du chef de ce groupe, son regard mi prédateur, mi tentatrice dans le sien, serrant finalement le verre entre ses deux mains. Il avait demandé une raison pour venir, pour le voir, le rencontrer et qu'elle autre raison que celle d'en faire sa proie, tel un petit moucheron perdu au fin fond de la toile d'un araignée, rpet à se faire dévorer par elle, mais...quand ?

Il était cru, direct, froid. Il n'y avait pas à chercher avec lui, pas à vouloir passer par quatres portes pour entrer et elle aimée ça. Un homme direct, rude, froid et pourtant...bien plus porté par ses hormones et ses vices qu'il ne pourrait le laisser croire au premier abord. Ses mots étaient simple, clair, stupide également, comme si elle avait d'être prise avec des pincettes ou de lui raconter sa vie, comme si il en avait quelque chose à foutre. Un nouveau sourire emplie son visage alors qu'elle buvait une gorgée de cette alcool qui lui brulait la gorge. Il était temps d'entrer en jeu, de lancer les premier appats qui finiraient par le faire tomber un jour dans sa toile...

"Rien à foutre. J'ai jamais eu besoin de pincettes et ça va pas commencer! Ceux qui en ont besoin tentent de bouffer les vivants maintenant quant à ma façon de me nourrir ça ne te regarde pas! J'ai fait ce que j'avais à faire pour pas crever et rien à foutre des personnes tuées ou bouffer! Mais...merci pour le compliment. Je travaille beaucoup mon corps les hommes sont souvent trop con pour capter la lame qui leur tranchera la jugulaire quand ils louchent sur mes seins...enfin...t'es mal pas non plus dans genre!"

Une nouvelle gorgées d'alcool glissa dans sa gorge, alors que son regard restez planté dans le sien. Il savait qu'elle était une tueuse, une meurtriere et qu'elle jouée de son physique pour parvenir à ses fins, mais savait il jusqu'ou elle pouvait aller, savait il si elle allait jouer avec lui comme il joue avec les femmes ? Peut etre...peut etre pas. Mais il fallait continuer de jouer, de lancer et relancer.

"Quant à ma venue...ce n'est pas normal de vouloir rencontrer le chef du groupe ? Celui dont tout le monde parle en chuchotant tant ils ont peur de le voir apparaitre d'un coin sombre. T'es une légende ici, c'est même amusant de les voir trembler juste en prononcant ton nom, qu'importe. Qui es tu donc Azazell ?"





Beverly Wood
Azazell Smith
© Halloween sur Never-Utopia



Dernière édition par Beverly Wood le Jeu 16 Avr - 12:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: L'attirance est ce que cela mord? ( pv Beverly) Mar 14 Avr - 16:40

Azazell dans tout sa splendeur admirait cette femme qui tentait de l'allumer mais il en fallait plus pour qu'une mortel arrive à le charmer. Il sourit en la voyant provocante certes son corps de mortel appréciait la vue mais son esprit supérieur refusait de succomber. Le charme féminin était la décadence des faibles et lui n'était point sur ce chemin. Il s'amusa de son rire diaboliquement sexy, petit araignée qui tend sa toile, prends garde petit moucheron. Il aimait beaucoup sa personnalité et la voyait placer assez haut dans ses rangs. Une étoile montante sur la scène de la mort. Il buvait tranquillement en voyant des appats chez la demoiselle bien sympa.

Il appréciait le brin de folie situé dans son regard, on sentait qu'elle était loin de la petite femme innocente, elle avait le regard d'un chasseur envers sa proie. " Prends garde petite lionne, tu t'attaques à un gros morceau" pensa t il en l regardant. Une voix dans sa tête lui criait de se jeter sur elle , certes maintenant il avait sa poupée et cela lui suffisait amplement. Une petite gothique qui fait ce qu''il a envie quand il a envie. Articulé par les ficelles que Azazell avait lui même placé, petit bipède qui perd pied, de fil de voilà entouré. Il sortit de sa rêverie par les paroles de la belle demoiselle, elle lui tenait tête où il hallucinait là? Il éclata de rire, un rire glauque, malsain et grave. Il aimait qu'on lui tienne tête, une preuve de force, elle ne l'agressait pas par peur mais par pure fierté. Il s'approcha d'elle " Ta personnalité est agréable en tout cas, je peux faire de toi .. une secrétaire .. Bien évidemment je te laisserais dévorer ceux qui n'obéiront pas au régle ainsi que nos ennemis bien entendu. Normal que je sois beau, je suis le nouveau maitre de ce monde".

Il n'avait pas prit le temps d'admirer sa poitrine car il ne méfiait de la jeune femme. Une femme aussi excitante peut être de chose l'envoyé du diable ou une veuve noir. Ce n'est pas le genre de femme que l'on excommunie comme ça, il faut la brosser dans le sens du poil. Il entamait un jeu dangereux avec elle mais Azazell était joueur et de sa toute puissance il gagnera la partie. Cependant il apprécia les flatteries qu'elle faisait sur son égo. Il se sentit soudain flatter dans son égo par la demoiselle. Il se savait craint et Azazell tuait pour un rien, un énervement de ce lunatique personnage suffisait à exécuter la plus lourde de toute les sentences. Cependant la demoiselle ne tremblait pas, elle avait ce côté malsain qui était intéressant. Il aurait surement de grand projet pour elle dont un qui allait arriver très prochainement mais elle devait d'abord prouver qu'elle était fidèle envers lui et seulement lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: L'attirance est ce que cela mord? ( pv Beverly) Jeu 16 Avr - 12:36


does Allurence bit ?






Prend garde à toi si tu m'apprécie ne serait ce qu'un peu. Je suis une femme dangereuse, une vevue noire pour certains et pourtant j'en jouais, j'en riais. J'avais appris depuis longtemps que les hommes étaient faibles, utilisable, que je n'avais qu'a battre des cils, montrer mes seins et le tour était joué, mais cet homme était différent, il n'avait rien à voir avec ceux que j'avais tué, dévoré. son regard dur et avide, me donner l'envie de le découvrir, de faire de lui un de mes jouet, ce ne serait certes pas facile, mais malgré cela j'avais envie de relever ce défi que l'on m'offrais.

Il était le chef des lieux, le roi de la plantation et je devrais faire avec. Cet homme n'était pas des plus sain, des plus gentils, ou des plus doux, mais c'est ce que j'aimais, ce qui m'attirais. Pourquoi ? Parce qu'il ne voulais pas de moi, parce qu'en voyant ma tenue, ma poitrine, il n'a pas eu envie de me sauter dessus, de me prendre comme une bête sauvage et ça, c'était nouveau dans mon petit monde fait de sexe et de meurtres à la chaine. Pourtant...sa façon de faire, de parler, ne me plaisait pas. Pour qui me prenait il ? Qu'est ce qu'il croyait que j'étais une greluche à la con qu'on séduit comme un rien en claquant des doigts avec un peu de scotch ? Il me complimentais sur ma personnalité, ce qui était bien gentil de sa part, mais j'en avais rien à foutre de sa proposition de secretaire! Meme si bouffer qui je veux m'amusais d'avance.

"Ouai ouai, t'es beau, t'es le maitre du monde, youhou vive le roi! Mais si tu crois ne serais ce qu'un instant que je vais me la jouer secretaire bien gentille tu peux aller te faire enculer par tes gorilles et a sec!"

Je terminais mon verre que je posais dans un bruit sec, lui souriant d'un air carnassier, jouant avec mes cheveux, comme la jolie petite poupée maléfique que j'étais.

"Par contre je peux m'occuper de tes...chéries! Une femme comprend les femmes et sais les faire marcher au pas! Puis tes gorilles arreteront d'en profiter de ce qui t'appartiens! Ils ont les mains plutot baladeuse tu sais ?"

Je me levais, faisant un peu le tour de la pièce, observant ce qu'il pouvait bien y avoir de ci, de là, m'asseyant non chalamment sur son bureau, de manière assez interessante pour qu'il puisse avoir une vue plongeante dans mon décolleté. Il ne plongerai pas dedans, je le savais déjà accro à son harem, à sa Kira, mais...Kira n'est pas eternelle...

"Quant à la bouffe...ne me laisse pas ce genre d'opportunité, je pourrais te convertir à la viande!"





Beverly Wood
Azazell Smith
© Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas

My name is
Contenu sponsorisé
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: L'attirance est ce que cela mord? ( pv Beverly)

Revenir en haut Aller en bas

L'attirance est ce que cela mord? ( pv Beverly)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Petit poisson mord à l'hameçon... [Jared] ♥
» Je l'espere pas mais si cela arrivé
» L'amour vrai suscite la haine. On le reconnaît à cela [Dany]
» Qui veux rp avec moi ? Je ne mord pas (enfin pas toujours)
» Il faut que cela change au pays!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deal With Death :: 
Hors Jeu
 :: Rps.
-