AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Friend or Foe...Maybe Both! [pv Kira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Friend or Foe...Maybe Both! [pv Kira] Sam 11 Avr - 21:59


Friend...Foe ?






Cela ne faisait que bien peu de temps que j'étais dans ce groupe et pourtant j'en voyais déjà le potentiel, la force, l'amusement qui pouvait se dégager d'eux et des capacités de chacun. J'avais rencontré Jeff, un homme comme je les aime, qui parle peu, ou seulement pour dire des choses interessante, qui fait ce qu'il a à faire et ne se focalise pas sur le bien et le mal! Quelles sont ces idées de bien et de mal de toute façon ? Des choses idiotes, des choses de l'ancien monde, aujourd'hui l'importance était la survie! Tu as quelque chose d'interessant, quelque chose qui peu nous permettre de survivre, t'es interessant. Tu n'as rien ? Tu peux me servir de repas... C'est ainsi que j'ai survécu, ainsi que j'ai fait ce qu'il fallait pour ne pas mourir de faim, pour réussir à arriver là ou j'en suis, mais je suis une femme ambitieuse, une femme qui a besoin de défi, qui à besoin de savoir pourquoi elle vie, pourquoi elle travaille.

Aujourd'hui que plus rien n'est identique, que ceux que je tue peuvent se relever pour ce venger de l'honneur que je leur fait de mourir par la main d'une femme aussi belle que moi, il me faut trouver comment travailler, comment réussir. J'avais survécu jusqu'ici en jouant les ingénue, en me laissant sauter par des idiots qui n'avaient de cerveau qu'au bout de leur vieilles queues puantes et m'obligeaient à user de tous mes talents d'actrices pour leur faire croire qu'une seconde à peine j'ai pu prendre un peu de plaisir avec eux. Maintenant que j'étais dans ce groupe, il me faudrait jouer finement, doucement.

J'avais déjà compris que les enjeux n'étaient pas les mêmes, ce groupe, n'était pas le même. il y avait le saint patron, Azazell un homme fort, puissant que j'avais rencontré à mon arrivée, qui sentais l'homme et la puissance, qui avait dans son regard le feu même de l'enfer, il était un dieu dans cette collectivité et je me devais d'être sa déesse, je me devais d'être celle qui lui ferais perdre l'esprit à la nuit tombé, le laissant mourir dans les rales de plaisir que je pousserai alors qu'il laisserai son humanité bruler au creux de mes reins. Mon souci face à  cela ?

Les obstacles de chair. Il y avait plusieurs femmes et hommes dans ce camps, retenu de grès ou de force selon les cas. Il y avait les moutons et les mules, ceux qui voulaient s'échappaient et mourraient, celles qui pleuraient chaque nuit un monde perdu ou une relation sexuelle qu'elles auraient du bénir! Dans un monde tel que celui ci, on dit merci quand on peu se faire baiser ne serait ce qu'un minimum.

Les obstacles defensif, avec, entre autre les personnes qui entoure Azazell, ses gardes du corps, ses molosses ceux qui frappent et ceux qui violent, ceux qui ont l'impression d'être puissant parce qu'ils peuvent être plus haut que le commun des moutons de ce groupe idiot, pauvres bout de chair pleurnichant sur leur sort, tout juste bon à être vidé de leur sang pour me servir d'en cas quand la nuit tombera!

L'obstacle...féminin. Et c'est là qu'est mon problème, ma proie aime une femme qui n'a pas la moitié de ma classe, de ma distinction, de ma beauté. Mais il l'aime et en cela c'est mauvais pour moi. C'est mauvais car c'est elle qu'il va baiser et non moi. C'est mauvais car elle bloque mes possibilités et en cela je devrais lui démollir les genoux avant de la jeter en pature aux rodeurs, me mettant bien à l'abris alors que je les observeraient déchiqueter sa jolie chair bien ferme, déguster ses intestin, fendre ses seins de leurs ongles pourries, mais je ne peux pas. Je ne peux pas car il se pense amoureux d'elle et je dois donc la jouer...fine.

C'est ainsi qu'un matin sans que rien ne vienne à présager de la chose, je la rejoins dans la cuisine du domaine, alors qu'elle prenait son petit déjeuner, seule. Je l'observais de loin, avant de m'approcher, ce masque de jolie poupée sur mon visage, me laissant passer pour une pure idiote, lui souriant timidement, le regard bas, gêné, comme si elle m'intimidé, m'effrayait. Il était temps d'entrer en scène.

"Salut ? Je...je suis Beverly. Je suis arrivé y à pas longtemps et...je connais pas grand monde donc..."

Je haussais les épaules comme une enfant qui cherche une amie, comme une enfant voulant acheter des amies avec des bonbons dans la cour d'une école primaire.

"... J'ai cru comprendre que les autres filles t'évitaient parce que...t'es avec le chef mais...bah je trouve ça nul alors voila..."

Pauvre fillette que j'étais, se cherchant une amie, éprouvant un peu de pitié pour cette femme delaissée, cette femme qui effrayée par sa stature. Elles n'avaient pas fini de me craindre une fois que j'aurai pris la place qui me reviens de droit, mais...pour l'instant, jouons.




Beverly Wood
Kira M. hilderley
© Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: Friend or Foe...Maybe Both! [pv Kira] Dim 12 Avr - 16:23




   


Beverly & Kira
« 1...2..3 Nous irons aux bois »


♛ Thème

Assise dans le réfectoire, Kira savourait un peu de calme et de silence. La nuit qu'elle venait de passer était une fois de plus houleuse et emplit de cauchemar. Elle n'arrivait plus à fermer l’œil de la nuit. Assise sur son tabouret de cuir défoncé, elle posait son regard de glace sur ses jambes maigre qui se balançait lentement dans le vide. Elle n'osait pas parler au toubib de la plantation mais depuis quelques jours elle entendait des voix. Elle secouait la tête et les murmures s'estompaient ! Était elle devenue aussi barge que cette bande de démon psychotique ? Le regard un peu vide, elle ne touchait pas à son porridge repoussant avec dégoût ce bol en porcelaine blanche.

La porte de la pièce grinça et lentement une silhouette inconnue fit son apparition devant la brunette qui ne réagit pas immédiatement à sa présence continuant de laisser son regard se perdre sur le bout de ses chaussures sombres. Kira était habillée pour le maître et sa peau recouverte de senteur précieuse, elle ne savait pas encore combien de temps elle pouvait rester là dans cette pièce quasi vide ! Azazell avait interdit aux barges de la maisonnées de poser leurs sales pattes sur elle et la dans le creux de ses synapses fatiguées elle entendit encore cette petite voix résonner

* Kira ma pauvre petite ...laisse moi le temps de prendre soin de toi ! Ils ne seront plus jamais méchant avec toi ma petite agnelle aux yeux océan .... Ferme les yeux et glisse tendrement dans mes bras.. Poupée veillera sur toi ! *

Kira cligna des yeux plusieurs fois et se retourna vivement cherchant d'ou provenait la douce voix, c'est à ce moment que son regard croisa celui de la dénommée Beverly. Une magnifique jeune femme au regard profond qui était venu vers elle avec douceur et  timidité. Kira esquissa un faible sourire alors que son regard fuyant chercha la personne qui venait de lui dire qu'elle ne serait pas seule. Hélas il n'y avait qu'elle deux dans le grand réfectoire.

Kira jeune femme trop parfaite dodelinait légèrement de la tête comme une de ses vieilles poupées de porcelaine qu'elle aimait à regarder dans les grandes vitrines avant que le monde ne devienne chaotique. Elle cligna une nouvelle fois de ses deux yeux avant de prendre parole.

- Salut Beverly moi c'est Poupée ! Euh non Kira je voulais dire !

"Poupée" Oui c'était sa nouvelle identité au sein de la plantation. Ils étaient rare ceux qui prononçaient encore son véritable prénom et Kira frémit légèrement en entendant son prénom entre ses propres lèvres, il était si bon de l'entendre ! Poupée n'était que la possession d'Aza et elle savait qu'ils étaient nombreux à vouloir la saccager et à la voir hurler sous leurs assauts ravageur répandant leur foutre sur elle ! Elle n'était qu'une putain comme tant d'autres mais elle ne faisait pas le trottoir .... Petite oiseau docile, oui c'est ce qu'elle devenait doucement : Une soumise !

* Une jolie poupée belle à baiser, belle à briser, oui tu es ....*

La jeune femme ne semblait pas être méchante et Kira se sentait un peu seule, elle écouta la noiraude avec un peu plus d'attention alors qu'elle percevait toujours cette étrange mélopée dans son subconscient, plusieurs fois elle fixa Beverly mais la jeune femme n'avait rien dit de plus. Passant sa main dans sa chevelure sombre, elle ajouta d'une voix calme et douce presque susurrante :

- Alors Bienvenue Beverly, je suppose que tu n'es pas une esclave du Harem sinon tu n'aurais pas le droit de déambuler librement !

* Méfie toi Kira, elle c'est un vilain rat dodue .... elle te caresse dans le sens du poil mais tu sais que rien n'est ce qu'il paraît !  Poupée ne veut pas que tu souffres , alors laisse moi te protéger ... te dorloter !*

- Arrête ! ce n'est pas drôle ..... Excuse moi je n'ai plus pour habitude de discuter avec une autre fille ... Une prison dorée.. c'est tout ce que j'ai gagné !

Un rire sombre résonna et Kira sursauta vivement posant un regard un peu inquiet vers Beverly, elle tourna la tête vers le fond de la salle mais seule la cuisinière était là, elle était entrain de nettoyer les autres tables des hommes de main de Azazell.. Kira but le verre d'eau qui accompagnait son plateau de petit déjeuner et repoussa la mèche qui lui barrait le front

* Un deux trois ... nous irons au bois tant que le gros chat n'est pas là ....*

Kira ne comprenait pas trop ce qui lui arrivait , elle était à la plantation depuis presque 4 mois et son sommeil la fuyait et son mental semblait doucement fléchir. Allait elle devenir comme tous ses chiens galeux qui sautaient sur les filles ? Les toutous du maître était pour la plupart hargneux et les pauvres esclaves apprenaient vite leur place, perdue dans ses pensées du moment, elle détailla un peu plus en détail la nouvelle venue et tendit sa main pour serrer la sienne.



   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: Friend or Foe...Maybe Both! [pv Kira] Dim 12 Avr - 18:51


Friend...Foe ?






Etrange, bizarre particulière, cette femme m'inspirait de la pitié, ce genre de pitié qui vous fait achever rapidement un animal avant de le depeucer pour laisser griller sa viande dégoulinante de jus au dessus d'un bon feu au milieu des bois. Assise seule dans la refectoire alors que tous avaient fini leurs petit déjeuner, je la trouvée pitoyable, comme si elle avait gagné la plus grande chance de sa vie et qu'elle s'en plaignée. Vous avez déjà vu le gagnant de la loterie pleurer sur son sort vous ? Moi non et pourtant c'est ce à quoi elle ressemblait.

Perdu dans l'expectation de son déjeuner je ne savais réellement comment aborder cette femme étrange qui avait pourtant les faveurs de notre prince, du moins si je puis utiliser ce terme le concercant. Il avait son harem, dirigeait ce groupe, cela faisait de lui une sorte de prince.  Approchant lentement de la femme au regard de démente,  j'avais enfilé mon masque de douceur, mon masque de bonne amie prete à égorger sans le moindre remord à la première occasion. Elle apprendrai vite à ses dépend que je n'ai pas forcément ce qu'il faut pour être une amie cordiale et fidèle, mais son regard me laissée perplexe.

J'avais vu au cours de ces cinq années à me battre contre la mort bien des choses. Des hommes et des femmes qui se pensaient cruel, d'autre qui tentaient de batir une société ou les rapports humains seraient privilégier, mais également des fous et des égaré. Une femme se prenant pour une rodeuse qui avait tenté de me mordre et que j'avais dévorée, un homme qui pensait etre invisible en fermant les autres et une autre qui entendait chaque membre de sa famille lui parlait alors qu'il n'étaient que rodeurs enfermé dans une salle. La folie prend bien des gens à l'esprit faible ne sachant supporter le poids et la douleur de la vie qui est aujourd'hui la notre et pour une raison ou une autre, son regard perdu, distrait me rappelais quelque peu ces personnes qui perdaient pieds avec la réalité. L'homme dans son lit la rendait elle folle à ce point ? Etait il un monstre de sexe et de vice alliénant cette pauvre enfant ?

Ses longs cils battirent tel les ailes d'un papillon plusieurs fois avant qu'elle ne comprenne que j'étais présente, que je lui parlais et mon envie de faire sortir ces globes occulaires de leur emplacement, de les laisser rouler entre mes doigts avant de les écraser au creux de ma main se fit dévorante en la seconde.

"Salut Beverly moi c'est Poupée ! Euh non Kira je voulais dire !"

Poupée...un large sourire s'étala sur mon visage, un sourire qui se voulait aimable, amusé comme si cette erreur n'était rien alors qu'elle était tout. Elle ne savais plus qui elle était, ne savais plus ce qu'elle était. Un objet inanimé ou une femme ? Une personne libre de corps et d'esprit ou le jouet d'un homme qui lui faisait faire ce qu'il voulait, sans qu'elle n'est à broncher ? L'idée de la voir telle ces poupées greluches de grand magasin dans des robes de dentelles et de satin à jupon, les cheveux en anglaises, les lèvres teintes de rouge me passa par l'esprit et à mesure que cela m'emplissait l'esprit, je voyais la poupée sourire, son rouge à levre, sang frais sur ses lèvres glisser doucement jusqu'a son menton alors qu'elle dévoilait un sourire rouge du sang de ses victimes. Je n'avais jamais aimé les poupées, elles étaient stupides, idiotes, de quoi amuser les gamines idiotes et sans interet mais moi je n'étais pas cela. J'avais autre chose à faire que de coiffer ces salopes miniatures, j'avais des hommes à faire jouir entre mes cuisses.

Sa surprise, sa crainte face à la révélation de ce nom, de ce surnom me donna l'arme qu'il me fallait, alors que je m'approchais d'elle un pas de plus, gardant une distance respectable pour ne pas paraitre trop...rapide, trop accaparante. Je souriais toujours, je lui faisais mon regard d'enfant triste, de jeune femme qui prenait pitié d'elle et qui pourrait la dorloter, caressant ses longs cheveux des heures durant alors qu'elle pleurerait contre ma poitrine.

"Kira alors. Gardons les surnoms pour celui qui en a besoin."

Mise en confiance, reappropriation ou plutot reconnaissance de la personne, de sa personnalité. C'était les bases, lui dire qu'elle n'était pas la poupée, mais la femme, lui donner ce grain de confiance qui lui permettrait d'avoir le courage de faire ce que j'avais besoin, envie quelle fasse. Elle me souhaita la bienvenue, me demanda ce que j'étais et l'idée même de faire partie du harem me fit froncer du nez, comme si ces porcs pouvaient toucher mon corps sans en subir les conséquences, commes si j'allais les laisser s'adonner au plaisir de ma chairs alors qu'ils ne méritent pas même de laisser leur membre s'introduire dans le ventre pourrissant d'un cadavre qui cherchera à les dévorer durant l'acte. L'idée me dégoutée d'avance, aucun des hommes du camps ne pouvait me toucher, aucun d'eux n'en avait la permission sauf celui qui ne voulait pas...du moins pour l'instant.

Je hochais donc négativement de la tête, souriant quelque peu, cherchant que lui répondre exactement, car je ne savais pas réellement moi même ce que j'étais dans cette plantation.

"Je...viens d'arriver j'ai pas vraiment de travail mais...peut être les champs ? Ou la blanchisserie, je sais pas...mais non le harem...non, plutot mourir que ça!"

Comment ça je lui laissais comprendre que je pensais que nous choisissions notre sort ? Que je pouvais ou non choisir d'être dans le harem ?  J'avais déjà compris que les survivants étaient sous le joug d'une personne puissante et qu'ils faisaient ce qu'il ordonnait par peur de mourir, mais les simplettes sont plus attachante, plus amusante.

"Arrête ! ce n'est pas drôle ..... Excuse moi je n'ai plus pour habitude de discuter avec une autre fille ... Une prison dorée.. c'est tout ce que j'ai gagné !"

Jeanne d'Arc était parmi nous et alors que je voulais rire, je pris mon air le plus craintif, le plus surpris. Elle méritait simplement qu'on l'achève, pauvre folle qui n'avait plus même sa raison, qui devait certainement entendre dans le lointain la voix  de la paranoia, de la crainte, de la mort lui souffler milles et un poèmes au creux de l'oreille. Elle était fissurée, abimée, non pas physiquement, mais mentalement et cela pourrai être un avantage. Je l'excusais bien sur,  acquiesçant un peu, lui serrant doucement la main alors qu'elle me la tendais la gardant au creux de la mienne.

"Tu n'es pas toute seule dans cette prison. Et puis..si réellement c'est une prison, il n'y a qu'a la fuir, non ?"





Beverly Wood
Kira M. hilderley
© Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: Friend or Foe...Maybe Both! [pv Kira] Sam 18 Avr - 22:43




   


Beverly & Kira
« 1...2..3 Nous irons aux bois »


♛ Thème

Étrange enfant du diable que voilà, les mains des deux jeunes femmes se rencontrèrent et Kira quittant peu à peu sa mine d'enfant contrit recommença à se mouvoir et à respirer plus sereinement. Elle relâcha la main de Beverly et recommença à manger son maigre petit déjeuner. Poupée semblait avoir disparu pour l'instant mais Kira savait que cette créature restait tapit dans son subconscient défectueux.

"Kira alors. Gardons les surnoms pour celui qui en a besoin."

La jeune femme esquissa un léger sourire mais n'était pas une ravissante idiote et elle savait que l'habit ne faisait pas la moine. Mâchant sans grand appétit la bouillie,  elle ne portait pas une grande attention à Beverly qui essayait de la caresser dans le sens du poil. Kira était peut être naïve mas pas totalement stupide ! Elle était la maîtresse du prince ! Comme à chaque nouvel arrivants, elle avait le droit au même foutaise. Elle finissait par comparait tout ses gens, comme de vulgaire mouches qui se posaient sur une grosse merde fraîche ! Elle savait pertinemment que pour être dans les bons papiers d'Aza on venait lui lécher les bottes et faire connaissance avec " sa protégée". Son visage impassible se modifia légèrement, ses sourcils se froncèrent et la noiraude ajouta  "Je...viens d'arriver j'ai pas vraiment de travail mais...peut être les champs ? Ou la blanchisserie, je sais pas...mais non le harem...non, plutôt mourir que ça!"

Un certain amusement alluma les iris sombre de Kira et elle répondit d'une voix monocorde " Tu verras même aux harems on s'y fait ! Mais je doute que tu iras sinon tu serais déjà entrain de sucer la queue d'un de ses sbires ! Les champs ça peut être sympa mais tu ne vivrais pas ici mais dans le village un peu plus bas... La blanchisserie... il est fait très chaud ... "

La main de Beverly était plutot chaude et semblait douce. Kira resta quelques secondes à serrer les doigts de la jeune femme avant de relâcher l’étreinte. Elle n'avait pas repoussé cette marque de sympathie. Après tout elles étaient dans la même galère. Elle reposa sa cuillère dans le bol et appela d'une voix un peu sèche, la cuisinière .

" Ronita tu peux débarrasser je n'ai plus faim !"

Une femme au teint burinée arriva, sa chevelure était grisonnante, elle devait avoir plus de cinquante année et Kira trouvait sympathique cette immigrée. La vieille dame se glissa jusqu’à la table et retira le plateau adressant un sourire édentée au deux jeunes femmes, elle ne s'éternisa pas dans le paysage laissant Beverly et Kira discutait tranquillement " Dans ton malheur tu as de la chance d'être du bon côté de la barrière Beverly!  La fuite n'est pas une option possible ici ma jolie ... Azazell nous le ferait payer lourdement ... Enfin tu comprendras quand tu rencontras le seigneur de cette demeure !

Une simple mise en garde ? Non pas vraiment Kira ne faisait que dire la sombre vérité ! La plantation n'était pas une Eden pour les survivants, juste un sombre bouge digne du purgatoire. Les innocents étaient en cage et les monstres évoluaient librement prêt à dévorer les plus faibles. Kira baissa la tête.


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas

My name is
Contenu sponsorisé
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: Friend or Foe...Maybe Both! [pv Kira]

Revenir en haut Aller en bas

Friend or Foe...Maybe Both! [pv Kira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Demande De Kira Hachi :)
» Goodbye my old friend...
» Kira Nakamura [Pouffy]
» Le Grand Enfant : Otsumi Kira
» Hey my friend [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deal With Death :: 
Hors Jeu
 :: Rps.
-