AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Rain, Rain, Rain. ♦ Philaé, Lilas, Garrett. (Intrigue1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: Rain, Rain, Rain. ♦ Philaé, Lilas, Garrett. (Intrigue1) Jeu 9 Avr - 0:23


Rain, rain, rain...
Lilas, Philaé, Garrett & Jeremiah
La Jeep n'avait pas tarder à faire son apparition à travers la pluie, Lilas, au volant avait pratiquement pilé devant moi et j'avais simplement ouvert la portière pour me laisser mollement tomber sur le siège passager. J'étais dans un état déplorable, il n'y avait pas d'autres mots. Je n'étais pas gravement blessé, ce n'était que des égratignures, des petites coupures parfois auto infligées, mais je n'étais pas beau à voir, trempé et dégoulinant de boue et de sang. Je claquais la portière, et aussi la jeep redémarra pour mon plus grand plaisir. Hors de question de rester dans les parages plus longtemps, surtout qu'après tout ça, le quartier était loin d'être sûr et grouillait en réalité de rôdeurs. Ils étaient tous là. Tous en vie. Et j'étais rassuré...pour autant, je n'oubliais pas qu'une certaine personne avait pris des risques totalement stupides et inconsidérés. C'est d'ailleurs elle qui prit la parole en premier dans la jeep, à ma grande surprise, elle s'adressait à Garrett, le remerciant d'avoir su s'occuper de Skye et de l'avoir protéger. Ce dernier lui répondit d'ailleurs sur le ton de la plaisanterie avant de se mettre à jouer avec la petite fille. Je sentis ensuite la rousse bouger à l'arrière, elle me fit remarquer mes saignements avant de se pencher un peu en avant pour attraper ma main blessée...mais je reculais vivement cette dernière avant qu'elle ne puisse me toucher. « Arrêtes, c'est pas le moment. » Ce n'était pas l'endroit non plus. Et puis je ne tenais pas à ce que Philaé s'occupe de moi étrangement. Je soupirais légèrement, alors qu'elle reprenait sa place, je sentais son regard sur moi, me rendant compte de seconde en seconde que mon ton avait été plus sec et plus tranchant que je ne l'aurais voulu. La voix de Garrett se fit alors de nouveau entendre, brisant le léger silence. Il me remerciait...voilà qui était encore plus surprenant, surtout lorsqu'il ajouta avoir une dette envers moi désormais. « Ça va c'est rien, Garett... » Il fallait dire que moi, je n'étais pas bien fier de moi. Je n'avais pas été assez réactif, assez attentif et je ne cessais de me répéter que finalement...tout ça aurait sûrement pu être éviter si j'avais été plus prudent.

J'appuyais finalement ma tête sur le siège, fermant les yeux un instant avant que Lilas ne s'y mette. Elle commença par envoyer une bombe à tout le monde ! Elle reprocha à Garrett et Philaé leur sollicitude après ce que je venais faire, en rajoutant même une couche en avançant que tout ça avait été plus stupide qu'autre chose et avant que je n'ai eu le temps de le faire moi, elle prit même Philaé à partie pour lui reprocher ses actions totalement stupides aujourd’hui, lui démontrant par A plus B qu'elle avait maintenant beaucoup à perdre...puis, elle tourna le volant presque brusquement pour se garer sur le bord de la route et arrêta finalement la voiture essuyant sa joue ou une larme venait de perler avant de m'envoyer un bon coup dans l'épaule. « Ça va t'es calmée ? » demandai-je après un petit moment. « C'était à moi de veiller à ce que ce genre de chose n'arrive pas … c'est arrivé ! Alors c'était à moi de vous sortir de là. » Je me tournais alors vers Philaé. « Le seul ici à avoir réagit correctement et crois moi, ça me fait bien mal de l'avouer c'est cet abruti de Garrett ! Qu'est-ce qui t'as pris d'aller jouer les Moogly dans ton arbre par ce temps et de t’entraîner à égaler Lucky Luke ? Tu veux mourir ? Parce que de nos jours c'est facile, ça peut s'arranger ! Ça nous évitera de devoir courir partout pour te sauver la peau la prochaine fois ! » Elle était bien la seule à avoir fait n'importe quoi ! Si seulement elle avait eu la présence d'esprit de suivre Garrett, de se mettre à l'abri rien de tout ça ne serait arrivé. Et il fallait que ça sorte ! Je soufflais alors après ma longue tirade, et mon regard se reposa sur Lilas. « Quand à toi … toi ... » Commençai-je alors. « Et puis merde ! » ajoutai-je avant de descendre de cette foutue voiture, pour en faire le tour et aller ouvrir celle du conducteur. J'attrapais alors Lilas par le poignet, la tirant vers l'extérieur malgré la pluie. Je refermais ensuite la portière rapidement, avant de passer ma main dans la nuque de la jeune femme pour l'attirer à moi et l'embrasser, cette fois sans aucune hésitation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is
Ozalee Mc Carthy
and i'm trying to survive
☣ MESSAGES : 249
☣ ICI DEPUIS LE : 17/02/2015

MessageSujet: Re: Rain, Rain, Rain. ♦ Philaé, Lilas, Garrett. (Intrigue1) Jeu 9 Avr - 14:35

Rain ! Rain ! Rain !
Jeremiah & Lilas & Garrett & Philaé

Je savais qu'il n'avait pas apprécier ma manière de faire les choses, en faite, je n'avais pas réellement réfléchit, ils étaient bloqués dans la maison, j'ai vu une opportunité et j'avais agit, autant pour retrouver ma fille, que pour les aider eux qui était reclus dans des chambres. Pourtant, alors que je tendis la main vers lui pour commencer à le soigner maintenant, il me repoussa. Pas gentiment comme il l'avait déjà fait dans le passé, mais de manière sèche et brutal qui me fit tressaillir. Je ne répondis rien, me contentant de me remettre dans le fond de mon siège, essayant de ne me mettre en colère ou me vexer, cela n'aiderais pas au contraire. Je me mordillais la lèvre, laissant Lilas vider son sac, me reprochant d'avoir agit, je ne voulais pas me mettre en colère, lui râler dessus ne serait pas productif et je ne voulais pas qu'une dispute éclate dans la voiture, Skye ne comprendrait pas même si elle devait bien sentir la tension qui était montré d'un cran. Intérieurement, je me mis à chérir Garrett qui contrairement aux autres à l'avant tentait de faire oublier les choses à la petite en jouant avec elle. Son petit rire m'aida à supporter les reproches de Lilas, à ne pas répondre et à laisser glisser, j'étais en accord avec moi-même, je ne regrettais rien et tant pis s'ils avaient du mal avec ça. J'essayais d'ignorer le petit pincement au cœur que Jeremiah avait produit en me repoussant si sèchement. Je me réchauffait et les choses auraient pus s'arrêter, mais voilà, il fallait que monsieur Swann en rajoute une couche, il fallut qu'il parle à son tour et se montre non seulement froid et condescendant. Lilas avait stopper la voiture à la sortie de la ville, il n'y avait pas grand chose autour de nous mis à part un vieux bâtiment en ruine. Je me redressais, me tenant droite et je sentais chaque muscle se contracter alors qu'il m'insultait de manière plus ou moins caché. Je ne crois pas avoir à te demander la permission pour agir, je ne suis pas une enfant Jeremiah et je ne t'ai rien demandé il me semble alors ne me reproche pas ta course sous la pluie alors que sans moi tu serais encore bloqué dans ta chambre. Je m'étais montrée froide, d'ailleurs même Skye me regarde bizarrement, mais rien ne m'avait préparé à ce qui allait suivre.

Soudain, il quitta la voiture, en fit rapidement le tour et sortie Lilas de derrière le volant pour l'embrasser. Mon cœur me fit l'effet de se briser en des milliers de petit morceaux, d'accord il avait fait son choix, d'accord se n'était pas moi, mais pourquoi l'annoncer de cette manière, me détestait-il au point de vouloir de faire le plus de mal possible. Ma respiration se bloqua alors que je sentais un sanglot se gonfler dans ma gorge. Je ne voulais pas qu'ils me voient pleurer, je n'avais pas pleuré devant Azazell alors qu'il m'avait détruite, je ne le ferais pas devant celui qui venait de piétiner mon cœur, surtout après ce baiser dans la cuisine, qui je m'en rendais compte maintenant, m'avait donné tant d'espoir. Je fixais alors mes mains tentant de me concentrer dessus, de ne pas flancher, de ne pas me briser de nouveau, mais la déferlante de douleur était si intense, qu'il fallait que je l'évacue. Garrett, je t'en prie, ne les laisse pas me suivre. Ma voix tremblait, elle était pleine de sanglot mal contenu et j'espérais qu'il avait comprit que le baiser qu'ils s'échangeaient était douloureux pour moi. Je pris une grande inspiration, déposait un bisous sur le front de Skye. Veille sur elle, je reviens vite. Sans attendre, j'ouvris la portière et passait par dessus le siège de la petite, je refermais et ans me retourner partis en courant vers le bâtiment abandonnée, ignorant les appels alors que mes larmes se mêlaient à la pluie. J'entrais en quelques minutes dans le bâtiment, restant immobile au milieu des gravats, je tendis l'oreille pour m'assurer qu'il était vide, puis je finit par m'écouler au sol, laissant libre court à ma tristesse, chose que je ne pourrais plus jamais faire quand je reviendrais vers cette voiture.
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: Rain, Rain, Rain. ♦ Philaé, Lilas, Garrett. (Intrigue1) Jeu 9 Avr - 19:40

Garrett remarqua l'inquiétude de Lilas pour Jeremiah et il trouvait ça mignon. Un vrai petit couple en sommes comme lui et Lilas. Il regardait la route quand elle s'arrêta pour pousser une soufflante .. Il souriait de la voir s'énerver, il ne la prenait pas tellement au sérieux. Il savait que c'était mal mais il continuait d'être en accord avec Jeremiah , il aurait pu faire la même chose avec plus ou moins de réussite. il regarda à droite comme à gauche sans vraiment faire gaffe à ce qu'il se disait. Son envie de survivre prenait bien souvent le pas sur sa sociabilité. Il regarde Jeremiah en souriant " Pas pour moi Jeremiah j'honore toujours mes dettes"." Il écouta Jeremiah tempêter contre Philaé en ayant des paroles pas toujours sympathique et que là dans l'instant il n'approuvait carrément. Il l'avait traité d'abruti mais il voyait un certains respect dans l'insulte de Jéremiah, il était encore trop tôt pour un compliment sans une petite insulte offerte en cadeau.

C'est tout un savoir faire d'être un bon abruti tu sais? Bon par contre je crois que les esprit s'échauffe .. On va se calmer .. Jeremiah .. Non mais il m'écoute pas ..


Cette dernière phrase avait été dit quand Jeremiah quitta la voiture un peu brusquement et attrapa de force la jeune Lilas. Ce qui se passa .. Bah cela étonna fortement Garrett " Un peu trop chaud là je dirais" dit il en adressant un sourire à Philaé avant de voir sa mine déconfite et son visage blanchir. Il lui fallut même pas quelque coups d'oeils pour comprendre ... Elle aimait cet homme qui ne l'aimait pas .. Il ne savait rien de l'histoire .. Rien du tout. Soudain elle embrassa la petite puis lui dit de la surveiller. Bon apparement Garrett était devenu la nounou officiel .. Tant pis il ne se voyait pas laisser cette petite puce tout seul. Il lui donna un doudou qu'il avait trouver en fouillant et sortit en se raclant la gorge doucement " Je crois qu'on a un soucis .. Philaé vient de partir vers ce batiment et elle ne veut voir personne mais je pense qu'il serait bien que tu y aille Lilas j'ai jamais été doué avec ces choses là" dit il en montrant le batiment abandonné au loin. Il regarda Jeremiah " Si tu veux on reste entre homme t'en fais pas, son abruti préféré lui tiendra compagnie à ton homme"


Jeremiah avait clairement pas besoin de compagnie comme Garrett n'en avait pas besoin mais il se doutait que Lilas rechignerait à les laisser tout les deux. Garrett ne le disait pas mais il avait un profond respect pour le leader. Il était l'homme qu'il aurait aimé être. Il regarda les deux amoureux attendant une réponse. " Où alors on vous laisse quelques minutes et je quadrille le périmetre afin d'être sûr qu'aucun rôdeur ne soit là, à vous de voir"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is
Lilas Holden
and i'm trying to survive
☣ MESSAGES : 96
☣ ICI DEPUIS LE : 21/02/2015

MessageSujet: Re: Rain, Rain, Rain. ♦ Philaé, Lilas, Garrett. (Intrigue1) Jeu 9 Avr - 21:48


Philaé, Garrett, Jeremiah & Lilas
    rain, rain, rain

Lilas avait vaguement conscience de se défouler. Elle débitait juste tout ce qu'elle avait à dire, sauf peut-être qu'elle avait bien failli faire une crise cardiaque à cause de l'inquiétude. Ses ongles complètement bouffée pouvaient en attester. « Ça va t'es calmée ? » Elle se laissa tomber dans son fauteuil. « Ouais ! » Et c'était bien vrai, elle avait réussi à évacuer tout ce qu'elle avait à évacuer. Elle pourrait presque reprendre la route normalement maintenant. « C'était à moi de veiller à ce que ce genre de chose n'arrive pas … c'est arrivé ! Alors c'était à moi de vous sortir de là. » Lilas laissa échapper un soupir des plus bruyant. Toujours le même sens du devoir qui l'exaspérait. Son père disait le même genre de chose, c'était son rôle, c'était à lui de le faire. Ses conneries l'avait tué en définitive. « Fichue syndrome du héros. » Marmonna-t-elle. Mais Jeremiah ne semblait même pas l'avoir entendu, puisqu'il reprit en se tournant vers Philaé. « Le seul ici à avoir réagit correctement et crois moi, ça me fait bien mal de l'avouer c'est cet abruti de Garrett ! Qu'est-ce qui t'as pris d'aller jouer les Moogly dans ton arbre par ce temps et de t’entraîner à égaler Lucky Luke ? Tu veux mourir ? Parce que de nos jours c'est facile, ça peut s'arranger ! Ça nous évitera de devoir courir partout pour te sauver la peau la prochaine fois ! » Dans le fond, Lilas était complètement d'accord avec lui. Elle avait pris bien trop de risques. Surtout sachant qu'elle n'avait jamais vraiment tiré et que son professeur avait été Lilas. Et la brunette doutait d'être une bonne pédagogue. Mais fallait croire qu'elle enseignait mieux qu'elle ne le pensait vu qu'elle avait réussi à faire un carton plein. Mais grimper dans ce fichu arbre... Elle aurait pu glisser à n'importe quel moment avec cette fichue pluie qui ne s'arrêtait toujours pas. « Je ne crois pas avoir à te demander la permission pour agir, je ne suis pas une enfant Jeremiah et je ne t'ai rien demandé il me semble alors ne me reproche pas ta course sous la pluie alors que sans moi tu serais encore bloqué dans ta chambre. » Lilas aurait justement aimé resté plus longtemps dans cette satanée chambre. Histoire de finir cette conversation qui avait été interrompu par les tirs de Philaé. Ce fil de pensée n'était peut-être pas non plus le meilleur à suivre. Elle allait encore ce perdre dans des sentiments qu'elle n'avait pas le temps de gérer pour le moment. Surtout que c'était exactement le genre de chose qui allait la perturber alors que Jeremiah se tournait vers elle. « Quand à toi … toi ... » Elle avait fait quoi encore elle ? Elle n'avait fait que lui obéir alors qu'elle n'en avait même pas envie. Elle avait passer son temps dans cette Jeep à attendre que les autres viennent enfin la rejoindre. La seule chose qu'elle avait fait qui aurait pu déranger, c'était là dans la voiture en pétant les plombs sur tout le monde. S'il le lui reprochait, elle était prête à mordre pour se défendre. « Et puis merde ! » « C'est tout un savoir faire d'être un bon abruti tu sais? Bon par contre je crois que les esprit s'échauffe .. On va se calmer .. Jeremiah .. Non mais il m'écoute pas .. » La tentative de Garrett pour calmer Jeremiah tomba à l'eau, alors que ce dernier sortait carrément de la voiture. Lilas le suivit du regard sans comprendre alors qu'il fit le tour de la voiture pour venir sa portière à elle. Avant même qu'elle ne comprenne ce qu'il se passait, il avait attrapé son poignet, tiré dehors sous la pluie, refermer la portière et l'embrassait.

La première fois que Jeremiah l'avait embrassé, elle avait passé son temps à ne même pas savoir quoi faire, ne sachant même pas ce qu'elle ressentait. Mais depuis, elle avait eu le temps d'y penser, de savoir ce qu'elle voulait vraiment. Et si au début elle fut surprise, il ne lui fallut pas longtemps pour passer ses bras autour de Jeremiah, de presser ses mains contre son dos et d'approfondir ce baiser. Finalement, elle n'avait pas à repousser l'espoir qu'elle avait de le voir se tourner vers elle. Mais elle ne réfléchissait plus vraiment clairement maintenant. Elle ne ressentait plus la pluie, n'entendait plus rien. Elle ne vivait que ce moment et rien d'autres. En vérité, elle voulait même considérer que c'était celui ci leur premier baiser, pas l'autre qui l'avait rendu si malheureuse et si mal. Lorsqu'ils se séparèrent, il lui parut que ce n'était pas encore assez, alors qu'elle avait la respiration déjà courte. Et elle plongea de nouveau vers lui, l'embrassant à son tour. Il lui traversa brièvement l'esprit que c'était la première qu'elle se jetait sur les lèvres d'un homme. Un raclement de gorge le fit finalement sursauté et quitter les lèvres de Jeremiah. Elle tourna doucement la tête vers Garrett, mais sans détacher ses bras de Jeremiah. « Je crois qu'on a un soucis .. Philaé vient de partir vers ce batiment et elle ne veut voir personne mais je pense qu'il serait bien que tu y aille Lilas j'ai jamais été doué avec ces choses là. » Son cœur se serra subitement. Elle n'avait même plus penser à Philaé pour le coup. Mais qu'est ce qu'ils venaient de faire ? Elle devait être dévasté. Elle releva les yeux vers Jeremiah, avant de finalement se détaché de lui, à contre cœur. « Si tu veux on reste entre homme t'en fais pas, son abruti préféré lui tiendra compagnie à ton homme. » Son homme ? Qu'est ce que cette expression lui paraissait bizarre à ses oreilles. A tel point qu'elle en rougissait. Heureusement que son teint mat camouflait un peu ça. Elle n'était pas sure de pouvoir vraiment considérer Jeremiah comme sien. En fait, elle n'avait pas la moindre idée de ce qu'ils pouvaient être l'un pour l'autre réellement. « Où alors on vous laisse quelques minutes et je quadrille le périmetre afin d'être sûr qu'aucun rôdeur ne soit là, à vous de voir. » Et laisser Philaé dieu seul savait où ? Elle jeta un regard vers le bâtiment en ruine où Garrett disait que la rouquine était allé. « Non, je vais aller la voir. » Elle repoussa une de ses mèches de cheveux trempés de son visage. Même si elle savait que c'était la chose à faire, elle hésitait finalement, ne voulant pas quitter Jeremiah. Et si ce genre de moment ne revenait jamais ?« Vous feriez mieux de retourner à l'intérieur, avant de choper la mort. Je vais la ramener. » Si Garrett rentrait dans la voiture, elle attrapa rapidement la main de Jeremiah avant qu'il ne le fasse à son tour. Elle grimpa sur la pointe des pieds pour aller déposer un baiser sur sa joue. Elle en avait eu envie et avant de réfléchir bêtement, elle avait préféré tout simplement agir. « Je reviens vite. » Puis elle tourna finalement les talons pour se diriger vers le bâtiment, rougissante une nouvelle fois, passant une main sur ses lèvres où elle sentait encore la brûlure de leur baiser.

Quand elle arriva près du bâtiment, elle sortit alors son arme, avançant doucement pour vérifier qu'aucun rôdeur n'était là. Elle pénétra dans les décombres en tendant l'oreille, mais le lieu semblait vide. Elle trouva bien vite Philaé assise par terre, en train de pleurer. « Phi... » Murmura-t-elle en s'approchant. Elle s'agenouilla devant elle, attendant qu'elle réagisse. C'était tout de même le monde à l'envers de devoir consoler sa rivale. Mais, elle n'avait pas vraiment envie de voir la rousse comme ça. Elle était une amie avant tout, mais Lilas n'était plus sure d'être la mieux placé pour la consoler. Et là, elle ne savait absolument pas quoi dire. Elle se contenta donc d'être là, la laissant pleurer comme elle en avait envie.

___________________

    I’m waking up to ash and dust. I wipe my brow and sweat my rust. I’m breathing in the chemicals. I’m breaking in and shaping up. Then checking out on the prison bus. This is it the apocalypse. I’m waking up I feel it in my bones enough to make my systems blow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: Rain, Rain, Rain. ♦ Philaé, Lilas, Garrett. (Intrigue1) Jeu 9 Avr - 22:28


Rain, rain, rain...
Lilas, Philaé, Garrett & Jeremiah
Agir sans réfléchir, c'était ce que je faisais de mieux ces derniers temps. En réalité, j'avais sûrement toujours mieux agis, que réfléchis, je préférais l'action à la réflexion, sans pour autant tomber dans le vieux cliché du flic sanguin totalement stupide. Mais pour ce coup, j'avais simplement laissé un je ne sais quoi d'ailleurs me guider. J'avais engueuler Philaé, chose que je n'avais encore jamais fait et qui avait du d'ailleurs la faire se penser à l'abri de mes sautes d'humeur à la longue. Je ressentais de la colère envers elle, oui, mais non, ça n'avait rien à voir avec ce qui avait pu ou aurait pu se passer entre nous. Je ne profitais pas du fait d'avoir enfin réussi à me décider pour lui en mettre plein la tête...simplement, elle avait agit de façon stupide malgré mes nombreuses recommandations à ce sujets et malgré ma façon de faire et mes habitudes auxquelles elle devait pourtant être maintenant habituée. Elle n'avait pas chercher à se cacher, elle n'avait pas songer une seconde à sauver sa peau et certes, c'était très courageux de sa part d'avoir voulu faire en sorte que tout le monde sorte de là, mais je campais sur mes positions : si quelqu'un avait du agir de façon aussi stupide, ça aurait dû être moi ! Nous nous étions tous retrouvés en sécurité, sauf elle, et il nous avait fallu tout à coup agir dans la précipitation pour lui sauver la vie, ce qui aurait pu en plus de la tuer elle, faire tuer quelqu'un d'autre. Et ça, je n'étais sûrement pas prêt de lui pardonner. Elle se mit aussitôt sur la défensive, mais je devais bien avouer que je ne l'écoutais déjà plus. Pas plus que Garrett d'ailleurs. J'avais maintenant une idée, une envie folle mais bel et bien là, qui me trottait dans la tête et il me fallut à peine une minute pour descendre puis faire descendre Lilas avant de l'embrasser. Je ne testais rien, cette fois. Cette fois j'étais sûr, certain de ce que je faisais et si je n'avais pas eu l'occasion d'aller au bout de ce que j'avais à lui dire à cause des coups de feu de Philaé, j'avais envie de lui faire comprendre que je ne me posais désormais plus aucune question. Peu importe ses discussions avec Philaé, peu importe ce qu'elles avaient pu se dire à mon sujet, je voulais maintenant qu'elle sache que si l'une des deux comptais pour moi plus que tout, c'était elle et elle seule. Bien vite, pourtant, sûrement trop vite d'ailleurs, il nous fallu reprendre notre souffle. Je sentais arriver les regards et les questions, pourtant, il en fut tout autrement puisqu'à défaut de parler, la brune revint aussitôt prendre mes lèvres alors que mes bras passaient autour d'elle pour la serrer un peu plus contre moi. Et puis de nouveau … une interruption. Une portière qui claque, puis une autre auxquelles je ne prête pas attention, et puis un son. Un raclement de gorge et voilà que de nouveau, Lilas s'éloigne de moi. Garrett est là, hors de la voiture et pour cause, Philaé vient de s'enfuir. Mes sourcils se froncent dans un premier temps, avant de comprendre la situation dans son intégralité … j'avais été assez stupide pour embrasser Lilas devant elle et j'avais bien conscience de lui avoir sans doute briser le cœur si peu de temps après son aveux. Garrett continua son discours un moment, alors que je fixais la direction du bâtiment. Ce n'était sûrement pas à moi d'y aller, c'était clair et Lilas se proposa immédiatement d'aller la rejoindre. Quelle idée avait-elle eu, encore une fois, d'aller se fiche dans un endroit pareil ? Sans même se demander une seconde si des rôdeurs n'infestaient pas l'endroit. Je serrais les poings, voilà que cette situation forçait Lilas à se mettre en danger à son tour, pourtant, il n'y avait guère pour le moment d'autres solutions. Garrett remonta aussitôt à l'arrière de la voiture avec la petite, alors que la main de Lilas vint saisir la mienne pour me retenir alors que je me résignais à remonter dans la voiture. Elle vint rapidement déposer un baiser sur ma joue, me promettant de revenir rapidement. « Sois prudente... » Elle s'éloigna alors, traversant la route pour finalement disparaître derrière le rideau de pluie et j'ouvris finalement la portière conducteur pour reprendre ma place. Il faisait chaud à l'intérieur, pourtant je le sentais à peine. J'étais trempé, nous l'étions tous maintenant d'ailleurs. Je soupirais de nouveau, gardant le regard fixé sur l'endroit où Lilas avait disparue. J'étais dépité, il fallait l'avouer, je ne m'étais pas attendu à une telle réaction de la part de Philaé...il faut dire aussi que j'avais fais l'erreur de totalement l'oublier pour me concentrer uniquement sur Lilas, ce qui je m'en rendais bien compte n'était pas très correct. « Quelle merde. » lâchai-je finalement, me rendant compte qu'avec tout ça, je me retrouvais dans une voiture, mort d'inquiétude … avec un bébé et Garrett. « Désolé au fait … pour tout à l'heure … le « abruti ». T'as fais du bon boulot. » Alors là .. on pouvait vraiment affirmer que quelque chose clochait chez moi, c'était clair...j'étais sacrément sonné.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is
Ozalee Mc Carthy
and i'm trying to survive
☣ MESSAGES : 249
☣ ICI DEPUIS LE : 17/02/2015

MessageSujet: Re: Rain, Rain, Rain. ♦ Philaé, Lilas, Garrett. (Intrigue1) Jeu 9 Avr - 23:29

Rain ! Rain ! Rain !
Jeremiah & Lilas & Garrett & Philaé

J'étais assise au milieu de ce bâtiment en ruine, pleurant à gros sanglot alors que l'homme à qui je m'étais ouvert, celui avec qui j'avais repris goût à la vie, venait sans l'once d'un regret où d'une hésitation de me briser le cœur, de m'humilier et de me rabaisser plus bas que terre. Pourquoi n'avait-il pas prit le temps de m'expliquer qu'il ne m'aimait pas, qu'il préférait la femme qui partageait sa vie depuis cinq ans, avait-il peur que je sois trop stupide pour comprendre ces mots. Pourtant, j'aurais accepter les choses, je n'aurais pas fait d'esclandre, je les auraient laissé tranquille tout les deux, alors que là, chaque fois que je revoyais la scène dans ma tête, une colère sourde mouvait au creux de mon estomac. Les genoux contre ma poitrines mes bras enroulant ces derniers et la tête poser dessus, je pleurais sans m'arrêter, n'ayant aucune honte à laisser ici à l'abri des regards échapper ma tristesse. Ma solitude ne resta pourtant pas longtemps au bout de longues minutes, j'entendis la porte s'ouvrir, je fermais alors les yeux, croisant les doigts pour qu'il ne se soit pas permis de venir me sortir de là, sans quoi, il verrait la vrai Philaé en colère, je sentais d'ailleurs mes doigts me démanger, j'avais envie de le frapper, de lui faire autant de mal qu'il venait de m'en faire. S'était ridicule pourtant, je savais que même en le giflant je risquais bien de me faire plus mal qu'à lui.

On appela mon prénom et je sentis une présence à mes côtés, se n'était pas la voix de Jeremiah ou de Garrett, non, se n'était que Lilas, celle qui l'avait choisis et que je devrais détester pour cela pourtant, s'était impossible, comment détester votre seule amie, celle qui avait été présente jour après jour pour vous rassurer, vous épauler et vous écouter. S'était tout simplement impossible, elle n'était pas responsable, lui si. Je pleurais encore quelques minutes, évacuant tout le venin qui me coulait dans les veines et qui me soufflait de le détester, de vouloir lui faire autant de mal qu'il m'avait fait et de me venger. Se n'était pas moi ça, je ne voulais pas être ainsi, mais surtout, même si là j'étais blessée et avait l'impression que je ne pourrais pas surmonter cette épreuve, Lilas et Jeremiah était ce qui se rapprochais le plus d'une famille pour moi et je ne voulais pas prendre le risque de les perdre. Il me faudrait du temps pour digérer ce que venait de faire Jeremiah, mais je savais déjà que je lui pardonnerai et que nous arriverions à trouver un équilibre dans cette nouvelle équation. J'ouvris les yeux et elle était tout simplement là, agenouillé à mes côtés, à travers les larmes qui coulaient encore silencieusement sur mes jours, je réussis à lui sourire. Tu ne devrais pas être ici Lilas, tu devrais être avec lui. Je ne l'envoyais pas balader bien au contraire, j'étais heureuse de la voir ici s'inquiétant pour moi, mais d'une certaine manière, je voulais la rassurer, lui dire qu'elle ne devait pas s'inquiéter et une manière détourné de donner ma bénédiction peut être. A cette idée je sentis les larmes revenir de plus belle, je devais être honnête avec quelqu'un, dire ce que je ressentais sans quoi je risquais d’exploser. Pourquoi il ne m'en a pas parler avant, je veux dire ... j'aurais compris qu'il ne veuille pas de moi, plutôt que de me l'apprendre ainsi après m'avoir insulté de tarzan en jupe. Je respirais profondément, pris la main de Lilas dans la mienne, mais cette fois je n'arrivais pas à sourire. Je n'ai pas oublié notre promesse, ne t'inquiète pas. Promesse que nous avions fait dans la voiture, le jour de l'arrivée de Skye, nous nous étions promis de ne pas faire de drame, de ne pas faire de scène, même si pour cela je venais un peu de foirer et d'arriver un jour à passer au dessus pour continuer à former un groupe unis.
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: Rain, Rain, Rain. ♦ Philaé, Lilas, Garrett. (Intrigue1) Ven 10 Avr - 16:50

Garrett soupira ce que vivait Jeremiah, il l'avait vécu une fois avec Luna et cela c'était bien finit par chance .. Enfin la chance doit avoir un sacré humour vu que quelques temps après elle était morte .. On disait heureux au jeu, malheureux en amour, là il avait de quoi être multi-milliardaire. Il n'apportait plus qu'un intérêt purement amicale au femme, tels un prêtre à la messe. C'était mignon leur relation, il allait tellement bien ensemble mais bon Jeremiah avait réagi sur le coup de tout l'adrénaline emmagasiné pendant ce court laps de temps. Il avait juste suivi son instinct c'était le meilleur moyen de survivre. Il ne fallait plus penser comme avant mais penser comme maintenant. Le passé est mort et enterré et maintenant on ne voit plus que l'homme que tu es maintenant.
Certes Garrett le savait, il partait avec un gros handicap du à son passé plus que sulfureux. Être une star dans ce monde, on te voit tout de suite comme un type louche, ton passé a d'un coup plus d'importance quand tu es célèbre .. Tu deviens le sujet de discussion, dans ce monde tu as toujours besoin de te méfier de quelqu'un et souvent cela tomber sur Garrett. Pourtant pour le moment personne dans ce groupe n'avait mentionné son passé, ce qui il faut l'avouer plaisa énormément à Garrett.

Lilas refusa alors sa proposition de les laisser entre eux et il eu peur qu'elle lui demande d'y aller. Dés qu'il parlait d'amour, il pensait Luna et non pas maintenant, il y a déjà trop de peine et Jeremiah a besoin d'un soutien masculin même si il était trop fier pour le dire. Il entra en voiture et regarda Skye " Reste bébé crois moi.. Le monde des adultes c'est nul" et la petite ria. A l'enfance douce innocence, il commença à chanter une petite chanson quand Jeremiah entra et jura. Il fit un sourire au bébé et mit un doigt sur la bouche et la petite répéta mimétiquement ce geste. Il comprenait ce geste, il en bavait clairement là. Pourtant il le comprenait lui qui était passer par là. Il écouta Jeremiah le remercier et même s'excuser ce qui pour ce colossal leader n'était pas rien. Il se contenta de sourire, il ne l'avait pas pris mal, loin de là même. En faites, il respectait Jeremiah comme un leader, comme un ami. Parler d'amitié avec un mec qui te rentre dedans cela peut paraitre bizarre mais non .. Il lui était rentré dedans peu importe si il avait été connu ou pas et ça il appréciait. Il n'utilisait pas les pincettes que les gens utilisaient quand il lui parler .. Comme si être riche et connu octroyait un passe droit à zombieland. Il le regarda et tapota son épaule amicalement.

T 'en fais pas va .. Je sais que tu ne le disais pas à mal .. T'en fais pas j'en suis passé par là avec Luna et cela avait finit par ce régler. Quand à toi, tu es un bon leader et un bon ami .. Philaé le comprendra .. Faut juste lui laisser du temps.


Il avait parlé de Luna pour la premiére fois et il se mit à sourire, pas le temps pour la peine.. Il y avait déjà assez de soucis puis aider un ami avait toujours plus compter à l'époque que de s'aider soi-même. Garrett parlait rarement de lui, son passé était mort et bien souvent il parlait de sa carrière de musicien pour ne pas parler de ce qu'il y avait avant d'être célèbre. Le strass et les pailettes voilaient sa vie morose. La célébrité était son bouclier pour ne pas parler de son enfance ou de sa vie d'avant. On ne devait plus penser au passé, le passé était dangereux et malsain .. Se souvenir du passé c'était s'affaiblir. Sa survie était sa renaissance, il devait tout oublier famille, amis et normalement épouse. Il songea même à devenir une autre personne mais se rétracta vite oublier son passé ne voulait pas dire le nier ou le bafouer cela revenait à craché sur les gens morts du passé et ça il ne le voulait pas, il voulait jute oublier ... Oublier ses erreurs, oublier ses échecs ... Il se tourna vers Jeremiah et lui fit un léger sourire en sortant une bouteille d'eau du sac " Allez champion avec la course que tu as fait, tu devrais boire un peu", il n'allait pas le critiquer ou lui dire que ce qu'il avait fait été mal parce que fut un moment il avait fait la même chose, il n'était pas non plus du genre à tirer sur l'ambulance mais un joint il dirait pas non. Il regarda au loin ce demandant ce qu'il se passait .. Bizarrement il ne c'était pas senti aussi bien dans un groupe depuis longtemps .. Certes comme Jeremiah a dit il n'était pas vraiment de la famille mais peu lui importait, il donnerait sa vie pour chacun d'entre eux afin que cette famille reste unis dans la joie et la bonne humeur même si pour le moment c'était loin d'être le cas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is
Lilas Holden
and i'm trying to survive
☣ MESSAGES : 96
☣ ICI DEPUIS LE : 21/02/2015

MessageSujet: Re: Rain, Rain, Rain. ♦ Philaé, Lilas, Garrett. (Intrigue1) Ven 10 Avr - 18:05


Philaé, Garrett, Jeremiah & Lilas
    rain, rain, rain

Il se passa de longues minutes avant que les sanglots de Philaé ne se calment enfin. De longues minutes durant lesquels Lilas se tritura les méninges pour trouver quoi lui dire. Et pour la première fois de sa vie, elle ne savait tout simplement pas quoi dire. Lilas qui cherche ses mots, on aura bien tout vu ! Du coup, elle reste là, silencieuse à attendre que Philaé se sente mieux. Elle se serait bien assise par terre, mais le bâtiment en ruine ne préservait apparemment plus de la pluie puisque qu'il était trempé. Elle avait assez pris l'eau pour le reste de sa vie pour le moment. Elle commençait déjà à ressentir le froid et regrettait la chaleur de la Jeep. Philaé releva enfin la tête, arrêtant enfin de pleurer. « Tu ne devrais pas être ici Lilas, tu devrais être avec lui. Tu ne devrais pas être ici Lilas, tu devrais être avec lui. » Elle leva les yeux au ciel. Elle n'avait pas besoin de la voir jouer la bonne samaritaine, ou la martyr à aller pleurer dans son coin pendant que Lilas roucoulait. De toute façon, ce n'était pas vraiment le genre de Lilas d'ignorer la douleur des autres, surtout celle d'une amie. « Je suis là où je veux être. » Murmura-t-elle alors. Même s'il était évident qu'elle aurait aimé être encore dans les bras de Jeremiah, le moral de Philaé lui importait bien trop pour qu'elle l'ignore. « Pourquoi il ne m'en a pas parler avant, je veux dire ... j'aurais compris qu'il ne veuille pas de moi, plutôt que de me l'apprendre ainsi après m'avoir insulté de tarzan en jupe. » Lilas prit une inspiration avant de souffler. Jeremiah n'y avait pas été de main morte pour lui dire qu'elle avait déconné en grimpant dans l'arbre, mais elle savait qu'une chose n'avait aucun rapport avec l'autre. Mais comment Philaé pouvait réussir à faire la différence ? « Je n'ai pas oublié notre promesse, ne t'inquiète pas. » C'était une promesse stupide. Que Lilas aurait très certainement brisé si les rôles avaient été inversés. Depuis qu'elle avait rencontré Garrett, elle ne comptait plus le nombre de fois où elle s'était dit que partir avec le musicien serait la meilleure solution pour ne pas avoir à supporte la famille parfaite qu'ils faisaient avec Skye. Elle ne s'était pas du tout attendu à ce qu'il la choisisse. « Jeremiah ne réfléchi pas, Phi. Il agit d'abord. Je suis sure qu'il ne voulait pas te blesser. Et puis, moi aussi je t'ai engueuler pour ton opération grimpons dans les arbres. Tu aurais pu sérieusement te blesser. Ou pire... » Lilas espérait qu'elle voyait vraiment pourquoi ils étaient en colère de ce qu'elle avait fait. Même si c'était pour le bien de tous, elle avait pris des risques. Beaucoup trop. La brune laissa échapper un long soupir. En fait, elle ne savait toujours pas quoi dire. « Tu sais, j'étais persuadée que c'était toi qu'il allait choisir. » Elle laissa échapper un petit rire. « En fait, c'est limite si j'étais pas en train de faire mes bagages pour partir avec Garrett. » Elle passa une main dans ses cheveux, qui eut bien du mal à passer vu le nid de nœuds que la pluie lui avait fait. Elle n'était même pas sure que ce qu'elle disait était vraiment utile. C'était peut-être même pire. « Et puis qui sait, c'est Jeremiah, il finira peut-être par me jeter. » Plaisanta-t-elle en donnant un petit coup de coude à Philaé. Mais elle reprit néanmoins, avec plus de sérieux. « Je sais que ça va être dur, mais tu vas t'en sortir, Phi. J'en suis sure. » Elle lui fit un sourire qui se voulait rassurant. Lilas avait l'impression de ne pas vraiment servir à grand chose, mais elle tentait au moins. Elle se redressa doucement. « Si on allait se remettre au chaud, je suis frigorifiée. » Elle lui tendit la main pour l'aider à se relever. « Et ta fille t'attends. »

___________________

    I’m waking up to ash and dust. I wipe my brow and sweat my rust. I’m breathing in the chemicals. I’m breaking in and shaping up. Then checking out on the prison bus. This is it the apocalypse. I’m waking up I feel it in my bones enough to make my systems blow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
My name is
Ozalee Mc Carthy
and i'm trying to survive
☣ MESSAGES : 249
☣ ICI DEPUIS LE : 17/02/2015

MessageSujet: Re: Rain, Rain, Rain. ♦ Philaé, Lilas, Garrett. (Intrigue1) Ven 17 Avr - 11:20

Rain ! Rain ! Rain !
Jeremiah & Lilas & Garrett & Philaé

Elle était là où elle voulait être, je souris en coin à travers mes larmes, effectivement, rien ne pouvais empêcher Lilas de faire les choses comme elle l'entendait et au fond de moi je fus heureuse qu'elle fut là déjà parce que s'était déjà moins dur à gérer avec une amie près de soi, mais surtout parce qu'à cet instant Jeremiah devait ne pas être content et rien que idée m'aida à reprendre pied avec mes sentiments, à reprendre le contrôle et à sécher mes larmes. Elle tenta de plaider en sa faveur, de s'accuser aussi de lui avoir crier après pourtant, je restais sourde à ces explications, je secouais la tête, le visage fermé, il était beaucoup trop tôt pour que je cherche des excuses à Jeremiah, pour le moment je lui en voulais, j'étais pas loin de vouloir le détester et je n'étais pas prête à faire le tri dans ce qui était de sa faute, de la mienne ou autre, s'était plus simple comme ça. Je lui en voulais tout était de sa faute et je n'avais à ce moment qu'à gérer la douleur qui menaçait toujours de me submerger. Elle s'était pourtant donner pour mission de me remonter le moral, de faire en sorte que je retrouve le sourire, mission impossible selon moi, mais elle se mit alors à parler, à raconter ce qui lui passait par la tête et finalement, elle réussit, certes, il était tout petit, mais mes lèvres finirent par remonter vers le haut. Je ne m'étais jamais posé la question, je ne voulais pas imaginé, car forcément l'un de nous aurait été blessée dans l'histoire. S'était la vérité, je savais qu'une décision allait devoir être prise, pourtant, je n'avais jamais imaginer laquelle cela pourrait être car alors j'étais soi malheureuse comme aujourd'hui, soi s'était Lilas et ces deux pensées n'étaient pas agréable du tout, c'est la raison pour laquelle j'acceptais sa présence et sa consolation, car finalement les rôles auraient put être inversés. Je la regardais bizarrement quand elle me parla de Jeremiah finissant par la quitter. Mais tu es aveugle ma parole. Bon j'avais peut être été un peu sèche, mais se n'était pas mon intention, je soupirais, aujourd'hui j'avais ouvert les yeux, j'avais compris dans cette cuisine, que finalement je n'avais jamais été dans la course. J'ai compris quand les rôdeurs nous ont attaqué tu sais, que moi je n'avais jamais compté pour lui, il n'y avait que toi. Il t'a tous de suite chercher du regard, il s'est tout de suite rapproché de toi et t'a protéger et mis à l'abri. Je me rendis compte que je ne lui en voulais pas, enfin pas d'en aimer une autre que moi en tout cas. Il ne pourra pas te jeter, il t'aime et il ne s'en était pas rendu compte c'est tout. Le monde à l'envers, voilà que j'en venais à la rassurer, je trouvais ça drôle au fond et puis au moins ça permettait de penser à autre chose. Je souris doucement, alors qu'elle assura que je m'en sortirais, que j'étais forte, ce dont je doutais sérieusement. Pourtant quand elle me tendit la main pour que je me relevé, pour que nous retournions auprès de Skye et au chaud je me sentais déjà un peu mieux, j'avais pu pleurer, me lamenter sur moi-même et en faite il aurait fallut une glace ou du chocolat et alors peut être que j'aurais réussis à faire bonne figure devant les garçons en retournant près d'eux. C'est dans ces moments là que je regrette notre ancienne vie, avec l'alcool et la glace pour oublier. En voilà une idée alléchante, une bouteille de whisky, de la glace au chocolat, de la musique larmoyante et un pyjama confortable, cette idée était tellement attractive que je soupirais grandement en me relevant.

Je gardais un instant sa main dans la mienne, oui les choses allaient s'arranger, pour le moment, je ne voulais même plus entendre parler de Jeremiah, peut être que dans quelques temps je pourrais envisager de discuter avec lui, mais pour le moment, je voulais surtout le gifler, lui faire mal comme il m'avait fait mal et cela n'aurais rien de constructif. Allez vient allons-y, j'ai hâte de trouver un abri et de pouvoir enlever ces vêtements. Dans l'idée nous retournions à la voiture, roulions encore quelques heures puis je pourrais m'enfermer dans une chambre avec Skye et tenter d'oublier la journée. Sauf que nous vivions une véritable journée de merde, que soudain, une porte près de l'issue craqua soudainement, toutes à notre conversation, nous ne les avions pas entendu eux par contre était bien là, cinq rôdeurs pourrissants qui à cause de la pluie n'avais pas eut besoin de beaucoup d'effort pour briser la porte en bois tout aussi pourrissante que les rôdeurs. Je sortis alors le couteau de chasse de ma ceinture que j'avais garder depuis que Jeremiah me l'avait passé au centre médical. Ok, si on le fait bien, on peut y arriver. Je me souvins aussi de l'arme à feu et des cartouches. Je les sortis et les tendis à Lilas. Je serais incapable de les toucher.
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

My name is
Invité
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: Rain, Rain, Rain. ♦ Philaé, Lilas, Garrett. (Intrigue1) Ven 1 Mai - 20:11


Rain, rain, rain...
Lilas, Philaé, Garrett & Jeremiah
C'était que les choses allaient mal, pour en arriver à ce point là. Enfermé dans une voiture, à s'excuser de son attitude auprès d'un type pour lequel j'éprouvais sans aucun doute encore pas mal de méfiance. Il était là, a essayer de calmer mes nerfs, me racontant sa vie comme si j'allais soudainement me mettre à relativiser à me dire que rien de tout ça n'était grave. C'était mal me connaître. Je n'étais pas de ce genre là. Un bon leader, un bon ami. Non mais franchement, un ami pourquoi pas mais un leader. Les choses avaient pris des proportions immenses, je me retrouvais maintenant à jouer les petits chefs...et le pire, c'était que des quatre adultes qui composait ce joyeux groupe, j'étais le seul à pouvoir le faire. Philaé était trop faible et elle nous avait démontrer aujourd'hui que prendre des risques, c'était pas son truc. Lilas ne savait pas réellement prendre les choses sérieusement et elle avait tendance à se tourner vers moi quand les choses allaient mal, preuve encore aujourd'hui. Quand à Garrett, a part jouer les beaux gosses à la guitare et tourner autour de la femme que j'aimais, il n'était pas tellement bon à grand chose.

Je soupirais lourdement, en attrapant la bouteille d'eau que l'homme me tendait. J'avais soif, il avait mit dans le mille et finalement, souffler un peu et boire un coup après tout ça me faisait le plus grand bien. De plus, je prenais le temps de réfléchir. Ça avait été moins une, aujourd'hui. Nous avions eu de la chance de ne pas subir de pertes et il me semblait maintenant encore plus évident que continuer ainsi, à vadrouiller sur les routes n'était pas une bonne idée. Ce groupe, allait devoir se poser, il allait falloir arrêter de jouer les nomades. « On va devoir se poser. Ça peut plus continuer... » laissai-je échapper. Je ne ressentais pas le besoin de me confier, seulement de partager mon idée. Leader ou pas, je ne pouvais pas imposer à qui que ce soit de rester quelque part, peu importe ou. « Je sais même pas où. J'avais pas prévu d'embarquer un bébé dans cette Jeep. » Je refermais ma bouteille, la jetant sur le tableau de bord alors que la voix du musicien retentissait de nouveau. « Il y a un château, pas tellement loin d'ici. A une cinquantaine de kilomètres, voir un peu plus. C'est un camp. Ils sont en sécurité, les rôdeurs n'entrent pas. » Je me retournait alors, soudainement intéressé par son discours. « J'y reste jamais, mais je sais où ça se trouve si tu veux, je peux vous y emmener. Ils sont plutôt accueillants. » Je fronçais les sourcils, réalisant l'énormité de ce qu'il venait de me dire. « C'est louche ton histoire. » me contentai-je de dire alors que la portière a l'arrière s'ouvrait, puis celle du passager. Philaé entra dans la voiture, trempée jusqu'aux os, puis Lilas en fit de même à mes côtés alors que je me replaçait correctement sur mon siège, jetant un regard à la brune à côté de moi. « Vous allez me saloper mes sièges. » lâchai-je avant de démarrer la voiture.

Maintenant, il allait falloir se trouver un abri. Se poser, se reposer, faire le point. Après ça, il allait falloir que je parle de ce château, il allait falloir que l'on se décide à tenter, ou à continuer sur les routes.
Revenir en haut Aller en bas

My name is
Contenu sponsorisé
and i'm trying to survive

MessageSujet: Re: Rain, Rain, Rain. ♦ Philaé, Lilas, Garrett. (Intrigue1)

Revenir en haut Aller en bas

Rain, Rain, Rain. ♦ Philaé, Lilas, Garrett. (Intrigue1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Rain, Rain, Rain. ♦ Philaé, Lilas, Garrett. (Intrigue1)
» [Mission] Purple rain, Andreas rain [PV Idalienor] [Terminé]
» Fiche de Rain Maniko
» MILLA ♣ set fire to the rain
» AZS Ҩ Nobody, not even the rain has such small hands

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deal With Death :: 
Hors Jeu
 :: Rps.
-